Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un nouveau départ pour Central



Le nouveau visage de l'équipe de Central
Le nouveau visage de l'équipe de Central
PAPEETE, le 1er octobre 2019 - L’AS Central a perdu son entraineur et une dizaine de joueurs à l’intersaison. L’équipe, coachée par Franck Mathieu, vient de démarrer le championnat de Ligue 1 2019-2020 avec des problèmes d’effectif.
 
L’AS Central Sport fait partie des clubs les plus anciens et les plus titrés de Polynésie. Le club était revenu sur le devant de la scène en 2018, après plus de vingt-cinq ans d’absence, en remportant le championnat de Tahiti. Cette victoire lui a permis de disputer la Ligue des Champions OFC en 2019. Après un début de compétition satisfaisant, tout semblait sourire à l’équipe jusqu’au quart de finale devant son public le 8 avril 2019.
 
Malheureusement pour le club, la soirée a viré au scénario catastrophe. L’AS Central s’incline 8-0 contre le club calédonien de Magenta, devant le public tahitien. L’équipe termine la saison 2018-2019 en cinquième position, ne se qualifiant pas pour la Ligue des champions OFC 2020. A l’intersaison, le coach Efrain Araneda quitte ses fonctions et pas moins d’une dizaine de joueurs quittent l’équipe.
 
Central a pu, malgré cette situation, arracher un match nul ce week-end contre Dragon (2-2). SB/FTF

“Je regarde devant”

Parole à Franck Mathieu, le nouveau coach de Central :

On peut parler d’un nouveau départ pour Central ?
“Oui, c’est un nouveau challenge qui va être très compliqué, très difficile par rapport aux joueurs qu’on a perdus. Il y a eu quand même dix départs de Central. On recompose donc totalement un effectif, un groupe. On sait que cela va être compliqué mais on va faire avec les moyens du bord, comme l’année passée avec Tefana. On était arrivés au bout l’année passée, alors pourquoi pas cette année.”
 
Le quart de finale perdu a laissé des traces ?
“Je ne sais pas, il faudra le demander au président du club ! Moi j’arrive, je regarde devant. Mon objectif est de se préparer avec cette équipe-là et d’avancer. C’est un nouveau challenge pour eux, pour moi. On va faire ce qu’il y a à faire. On reste optimiste, on va travailler.”
 
Où en est votre effectif ?
“C’est un effectif limité. On a très peu de joueurs. Lors du premier match, on avait deux suspendus et deux blessés donc quatre joueurs en moins mais personne n’est indispensable, comme je leur ai dit. Le club a redémarré seulement il y a quelques années, donc on a pas encore de Ligue 2, pas de vivier sur lequel s’appuyer.”
 
Les cartes ont redistribuées en championnat ?
“Oui, on est pas les seuls en difficulté donc les choses peuvent s’équilibrer. Le premier match de championnat nous sert de référence. Je pense malgré tout qu’il va y avoir un championnat à deux vitesses avec Pirae, Vénus, Dragon, Tiare Tahiti et même JT qui n’est pas trop mal. Ces cinq-là vont se détacher et ensuite Central, Manu Ura et les deux promus seront un cran en-dessous.”

Rédigé par SB / FTF le Mardi 1 Octobre 2019 à 20:12 | Lu 777 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Octobre 2020 - 08:05 ​Levigoureux remporte la "DREAM SWIM"

Samedi 17 Octobre 2020 - 14:44 Temanava vise l'élite

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti