Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un naufragé à la dérive retrouvé au sud de Raiatea



. La personne saine et sauve a été récupérée par le Manini qui s’est rendu aussitôt sur la position
. La personne saine et sauve a été récupérée par le Manini qui s’est rendu aussitôt sur la position
RAIATEA, le 7 décembre 2016- Mardi 6 décembre à 13h20 le JRCC Tahiti est alerté qu’une personne partie tôt en matinée en mer à bord de son annexe de 9 pieds pour pêcher n’est pas encore rentrée alors que son retour était prévu avant 10h00. La personne recherchée ne disposait à bord de son annexe que d’un téléphone portable pour tout moyen de communication et ne possédait donc ni radio VHF, ni balise de détresse, ni GPS.

Le JRCC est parvenu à entrer en contact très difficilement avec cette personne en raison de la mauvaise réception de son téléphone en mer qui n’a pas su indiquer à quelle position ni même dans quel secteur elle se situait.
Sous l’autorité du Haut-Commissaire de la République, le JRCC a alors engagé l’avion Gardian et le remorqueur Manini de la marine nationale, ainsi que deux embarcations de sauveteurs bénévoles de la station FEPSM de Raiatea.

L’embarcation a été retrouvée à 17h00 au large par le Gardian, avant la tombée de la nuit. La personne saine et sauve a été récupérée par le Manini qui s’est rendu aussitôt sur la position. Le JRCC rappelle qu’à toute navigation entreprise en mer doit correspondre un armement de sécurité adapté et que le JRCC doit être alerté le plus tôt possible dès qu’une inquiétude se manifeste pour un proche parti en mer. « Je m’inquiète, je fais le 16 »

Rédigé par () le Mercredi 7 Décembre 2016 à 05:50 | Lu 1304 fois






1.Posté par tortue verte le 07/12/2016 06:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un charlot inconscient !

2.Posté par lecommentateur le 07/12/2016 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas possible ce genre de personnes, têtu mais alors têtu!!!

3.Posté par tutua le 07/12/2016 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore un naze qui oublie le matériel essentiel pour pouvoir être retrouvé ...

4.Posté par Paroa le 07/12/2016 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La balise de détresse qui ne coute que 27 000f.

5.Posté par Filou713 le 07/12/2016 11:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça commence à faire beaucoup. À croire que les incidents récents ne servent pas de leçon.
Ne jamais se croire plus fort que l'on est, surtout face à la mer.

6.Posté par pif paf le 07/12/2016 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

- A l'aide ! Au secours ! Venez m'aider !
- Oui, nous arrivons. Où êtes vous ?
- Sur mon bateau.
- Et où êtes vous allé naviguer ?
- En mer, évidemment !

7.Posté par ici et ailleurs le 07/12/2016 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On rappelle que l'assistance aux personnes en difficulté en mer est une obligation pour tous.

On rappelle aussi que l'assistance aux embarcations (remorquages) n'est ni obligatoire, ni gratuite. Il est possible d'exiger le remboursement des coûts pour le remorquage de l'embarcation.

Alors 27000 fcp, c'est peu.

8.Posté par Popoti le 08/12/2016 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tant que cela sera gratuit, cela continuera. Allez au large avec une annexe de 9 pieds, c'est vraiment de l'inconscience.
Pas une semaine sans recherches coûteuses. L'Etat a vraiment de l'argent à jeter, quel gâchis d'argent public qui aurait été bien plus utile dans la résorption de l'habitat insalubre.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance