Tahiti Infos

Un hommage aux harkis de la guerre d'Algérie


Tahiti, 25 septembre 2021 – Une cérémonie a été organisée samedi matin devant le monument aux morts de Papeete à l'occasion de la journée nationale d'hommage aux harkis et aux autres membres impliqués dans la guerre d'Algérie entre 1954 et 1962.
 
C'est Cédric Bouet, le directeur de cabinet du haut-commissaire, qui a représenté l'État samedi matin lors d'une cérémonie organisée au monument aux morts de Papeete à l'occasion de la journée nationale d'hommage aux harkis et aux autres membres des formations supplétives de la guerre d'Algérie. Un hommage de la nation à ceux qui ont combattu pour la France entre 1954 et 1962.

À cette occasion, Geneviève Darrieussecq, la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants, a adressé un message de reconnaissance à ses hommes engagés dans l'armée française. "La France regarde son histoire en face et fait sienne l’exigence de vérité. Cette vérité, au fond, nous la connaissons tous. Elle est cruelle mais il faut sans cesse la rappeler. Lundi dernier, le président de la République a renouvelé la reconnaissance des manquements de la France et souhaité aller plus loin en l’inscrivant dans le marbre de nos lois. Ainsi, par la Loi, la République reconnaîtra, dès cette année, les conditions indignes de l’accueil des harkis et de leur famille. Le travail de reconnaissance et de réparation franchit une étape essentielle, elle permettra à certains de nos compatriotes de retrouver la fierté d’avoir choisi la France". "La France, reconnaissante, n’oublie pas", a-t-elle conclut. 

Rédigé par Avec communiqué le Samedi 25 Septembre 2021 à 11:36 | Lu 1209 fois