Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un hélico surprise pour le 14-Juillet à Ua Pou



MARQUISES, le 16 juillet 2020 - C’est par deux événements qu’ont été marquées les festivités du 14-juillet : la traditionnelle levée des couleurs suivie d’un repas-spectacles offert à la population et l’arrivée surprise de l’hélicoptère nouvellement affecté aux évacuations sanitaires de l’archipel des Marquises, venu pour un repérage des zones d’atterrissage.
 
C’est entre la cérémonie de levée des couleurs à la mairie, le défilé du plus beau char et les représentations de danses de tous les horizons polynésiens confondus, qu’un EC-135 de Tahiti Nui Helicopters a atterri sur le stade de foot du collège de Hakahau avec à son bord deux pilotes et un technicien, au grand plaisir des curieux venus assister à la scène. Depuis 2006, la population de Ua Pou n’avait plus vu d’hélicoptère se poser sur l’île. En attendant les deux appareils du même modèle peints aux couleurs du drapeau marquisien, ce premier hélicoptère met en place le protocole d’évasan pour les six îles, notamment en repérant les endroits, hors Dropping Zones, délimités pour se poser. Sur 12 jours de mise en service, l’hélicoptère a d’ores et déjà servi pour dix évacuations sanitaires-dont un transfert médical- et quatre des cas ont été assez spécifiques pour être transférés à Tahiti depuis Nuku-Hiva. Basé à Nuku-Hiva, il lui faut 15 minutes pour se rendre à Ua Pou ou à Ua Huka, 40 minutes pour Hiva Oa et Tahuata et enfin 3 heures aller-retour avec un ravitaillement en kérosène à Hiva Oa pour intervenir à Fatu Hiva. A bord, il y a de la place pour un pilote et un technicien- qui doivent toujours être présents ensemble-,un médecin, un infirmier et enfin, un brancard. Pour le moment, pilotes et techniciens se relayent depuis Tahiti pour des missions de courte durée mais à terme, un pilote sera basé à Nuku-Hiva où il travaillera à mi-temps tandis que des pilotes envoyés en rotation depuis Tahiti prendront la relève le reste du temps. Les vols de nuit ne sont pas encore au programme car il faudrait un autre type d’appareil et d’équipement. Cet hélicoptère est autorisé à voler jusqu’à huit heures par jour,100 heures par mois et 850 heures par an, et la question de vols commerciaux est toujours sur la table en attendant l’arrivée des deux hélicoptères spécialement commandés pour l’archipel des Marquises. De quoi rassurer quelque peu la population qui connait la difficulté et le risque des évasans par bateau,en attendant une solution pour les évacuations de nuit.

Rédigé par Eve Delahaut le Jeudi 16 Juillet 2020 à 10:22 | Lu 1282 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Août 2020 - 18:34 Le groupe Major Lazer à Tahiti le 29 août

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus