Tahiti Infos

Un concert pour financer son projet de voyage


Un concert pour financer son projet de voyage
Tahiti le 23 mai 2024 – La Fraternité chrétienne des handicapés organise le concert Frat’ Vibes
pour financer un déplacement en Nouvelle-Calédonie. L’événement à lieu le 1er juin au parc Vairai
de Punaauia.


Échanger avec le centre de la Nouvelle-Calédonie, c’est le projet qu’a monté la Fraternité chrétienne des  handicapés il y a maintenant un an. Et pour financer ce déplacement, l’équipe de la Fraternité chrétienne organise un concert, le 1 er juin prochain à 15 heures au parc Vairai, avec en tête d’affiche le chanteur Angélo Neuffer.

“Ce projet c’est pour des enfants et adultes qui présentent un handicap mental sévère ou profond et en même temps un handicap moteur grave associé à des troubles comme l’épilepsie, des troubles de la  déglutition ou sensoriels”, explique la responsable du site Bélinda Narii.

Un an de préparation

Pour cet échange avec la Nouvelle-Calédonie, il a fallu préparer les jeunes mais aussi les familles comme  l’explique Bélinda Narii : “Nous avons passé des soirées avec eux pour voir comment cela se passe, en  sachant qu’ils vont s’éloigner de leur famille […]. On est allé aussi à Moorea pendant une semaine.”
 
Ces expériences ont d’ailleurs permis à l’équipe de la Fraternité chrétienne des Handicapés de s’apercevoir  que certains des jeunes ont eu du mal à trouver le sommeil lors de ces phases d’éloignement de la famille. “Peut-être parce que c’est une première pour eux d’être loin de leurs parents […]. On a compris aussi pourquoi quand les jeunes viennent le matin ils sont fatigués donc on se remet aussi en question […]. On a de la chance de les avoir”, affirme Bélinda Narii. Comme l’explique Alexandre Cecchini, il a aussi  fallu rassurer certains parents inquiets : “Les familles sont H24 avec leurs enfants […]. Et lors des soirées il y en a qui ont appelé pour savoir si leur enfant dormait.”

Pour certains, ce voyage est l’occasion de changer la vision qu’ils ont de l’avion, comme l’explique  Alexandre : “L’avion pour eux c’est pour aller en évasan et pour aller à l’hôpital. Alors que là ce sera un  voyage pour le plaisir et la découverte où ils vont profiter pour visiter, connaître la culture kanak.”
Ce  sera également l’occasion pour les équipes du Fenua et de Nouméa “d’échanger sur les compétences et les expertises de chacun”, précise Bélinda Narii.

Pour que tout se passe au mieux pour les jeunes qui partent en Nouvelle-Calédonie, l’équipe du Fenua a d’ores et déjà envoyé des fiches complètes les concernant.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Vendredi 24 Mai 2024 à 05:30 | Lu 1065 fois