Tahiti Infos

Un champion paralympique à la rencontre des élèves de Mahina et de Faa’a


Corentin Ermenault a été initié aux va'a par des élèves du lycée hôtelier de Outumaoro.
Corentin Ermenault a été initié aux va'a par des élèves du lycée hôtelier de Outumaoro.
Tahiti, le 12 novembre 2022  - Le triple médaillé des Jeux paralympiques de Tokyo, Corentin Ermenault, 26 ans, a profité de ses vacances au fenua pour aller à la rencontre d'élèves de Mahina et de Faa'a. Le cycliste a notamment pu partager une session de va'a avec les sections sportives des collèges de Henri-Hiro et de Notre-Dame des Anges et du lycée hôtelier de Outumaoro. 

“J'avais l'impression d'être une star. Alors que je ne le suis pas du tout”, s'est amusé Corentin Ermenault après sa rencontre, jeudi matin, avec les élèves de l'école de Hitimahana, à Mahina. Un accueil que l'Amiénois de 26 ans a évidemment apprécié mais qui est surtout à la hauteur de son palmarès XXL de cycliste : des titres de champion d'Europe sur piste en individuel et par équipe, une dizaine de titres de champion de France et, depuis août 2021, Corentin Ermenault est également triple médaillé des Jeux paralympiques de Tokyo. Au pays du Soleil Levant, l'intéressé a été le pilote en tandem de l'athlète paralympique déficient visuel, Alexandre Lloveras. Ensemble, le duo a notamment décroché l'or sur le contre-la-montre. Et deux médailles de bronze, sur la course en ligne et la poursuite, sont également venues compléter cette belle collection. 

“Je ne sais pas si les élèves que j'ai rencontrés se rendaient compte de tout mon palmarès. Mais le plus important, c'est qu'il y a eu beaucoup d'échanges. Ils avaient pas mal de questions sur mon sport, comment je le pratique, etc. Et des questions aussi sur ma collaboration avec Alexandre Lloveras. C'est un moment au top pour moi”, a avoué le champion installé à Nice depuis 2019. 

“Une chance inouïe d'avoir un champion paralympique parmi nous”

Le champion paralympique a ensuite eu un moment de partage avec les sections sportives des collèges Henri-Hiro et de Notre-Dame des Anges.
Le champion paralympique a ensuite eu un moment de partage avec les sections sportives des collèges Henri-Hiro et de Notre-Dame des Anges.
Après sa rencontre avec les élèves de Mahina dans la matinée, Corentin Ermenault a enchainé dans l'après-midi, à Faa'a, avec une initiation au va'a auprès des sections sportives des collèges Henri-Hiro et de Notre-Dame des Anges et du lycée hôtelier de Outumaoro. “On s'est dit que ça serait pas mal de partager le va'a avec lui”, a indiqué le président de la confédération du sport scolaire, Fabrice Balland. 

Après un rapide briefing sur la composition d'un équipage et sur le coup de rame à adopter, le triple médaillé des Jeux paralympiques de Tokyo a pu s'adonner à la pratique du va'a à Vaitupa. “Je suis super content d'être avec ces jeunes des sections sportives et de pouvoir apprendre avec eux le coup de rame à avoir. Je n'en ai jamais fait. Et puis passer un super bon moment avec eux et que l'on s'éclate”, a indiqué le champion avec un large sourire. 

L'intervention d'Ermenault s'est par ailleurs déroulée dans le cadre du label “Génération 2024”. Ce label vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes. “La rencontre d'un champion olympique ou paralympique rentre dans le cadre du label. Et c'est une chance inouïe d'avoir un champion paralympique parmi nous”, s'est réjoui, de son côté, Fabrice Balland. “On a quelqu'un qui a fait des championnats du monde, d'Europe et des Jeux paralympiques. C'est quelque chose qui peut motiver et stimuler nos jeunes.” Au vu des larges sourires affichés jeudi, l'opération est plus que réussie. 

Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 12 Novembre 2022 à 08:33 | Lu 419 fois