Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un car wash de Papeete soupçonné de blanchir un trafic d'Ice



Tahiti, le 8 juin 2020 – Le responsable d'un car wash de Papeete, Mederic Tavaearii, a été mis en examen et écroué samedi pour "blanchiment", "trafic de stupéfiants" et "association de malfaiteurs" dans un dossier de trafic d'ice entre Tahiti et Hawaii impliquant déjà dix autres personnes. Poursuivi pour un autre dossier de trafic de stupéfiants, Médéric Tavaearii avait également connu des déboires judiciaires avec le maire de Tumara'a depuis relaxé.
 
Au terme de 96 heures de garde à vue dans les locaux de la section de recherches (SR), le responsable d'un car wash de Papeete suspecté d'être impliqué dans un nouveau trafic d'ice, Mederic Tavaearii, a été déféré samedi au palais de justice de Papeete. Le suspect a ensuite été présenté devant le juge d'instruction, Frédéric Vue, mis en examen pour "blanchiment", "trafic de stupéfiants" et "association de malfaiteurs", et placé en détention provisoire. Depuis mai 2019, le magistrat instructeur mène ses investigations dans ce nouveau dossier de stupéfiants impliquant déjà onze suspects.
 
L’affaire avait débuté en septembre 2018, lorsqu’un informateur anonyme avait dénoncé une importante transaction d’ice opérée en avril de la même année par trois individus, dont l’un était déjà connu de la justice. Saisis du dossier dans le cadre de l’enquête préliminaire, les enquêteurs de la section de recherches et du Groupe interministériel de recherches (GIR) avaient mis au jour un trafic d’ice organisé entre la Polynésie française et Hawaï.
 
Saisie d’un bateau de 34 pieds
 
Depuis l’ouverture de l’information judicaire il y a un an, dix personnes ont déjà été mises en examen, dont certains sont déjà connus dans le milieu des stupéfiants et déjà condamnés pour des faits similaires. Trois de ces dix mis en cause sont actuellement en détention provisoire. Les sept autres ont été placés sous contrôle judiciaire.
 
Une onzième arrestation a donc eu lieu mardi, la semaine dernière, avec le placement en garde à vue de Mederic Tavaerii. Ce dernier est soupçonné d'être l’une des têtes de ce réseau et surtout d’avoir utilisé sa société de car wash pour blanchir l’argent issu du trafic. Une perquisition a été effectuée à son domicile la semaine dernière, un bateau en construction de 34 pieds valant plusieurs millions de Fcfp ainsi que d’importantes sommes en numéraire ont également été saisies par les enquêteurs dans le cadre de leurs investigations.
 
Bien connu de la justice
 
Déjà impliqué dans un autre dossier de trafic d’ice pour lequel il est renvoyé devant le tribunal correctionnel, Mederic Tavaearii s’était surtout fait connaître du grand public lors de son implication dans une affaire politico-financière avec le maire de Tumara'a et président du Syndicat pour la promotion des communes, Cyril Tetuanui. Une longue procédure portant sur des soupçons de trafic d'influence, mais qui s'est finalement terminée en relaxe pour l'élu des Raromata'i après une cassation retentissante à Paris.

Rédigé par Garance Colbert le Mardi 9 Juin 2020 à 08:13 | Lu 12915 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus