Tahiti Infos

Un "Voyage du cœur" au-dessus des îles pour plus de 250 enfants


PAPEETE, le 1er décembre 2016 - La compagnie aérienne locale Air Tahiti Nui a organisé un voyage pour les enfants de Tahiti mercredi après-midi. Ils ont fait un tour au-dessus des Tuamotu, des îles Sous-le-Vent et des îles du Vent.

Le temps maussade n'aura pas terni le sourire des enfants. Mercredi après-midi, près de 300 enfants issus des quartiers défavorisés de l'île de Tahiti se sont envolés. Une opération rendue possible grâce à la compagnie aérienne Air Tahiti Nui et ses équipes. Ce "Voyage du cœur", du nom de l'opération, était l'occasion pour la plupart des enfants de prendre l'avion pour la première fois et de découvrir une partie des îles de Polynésie française, vues du ciel.

"C'est la première fois que je monte dans un avion, témoigne Rauhani, originaire de Paea. C'était impressionnant de voir ce gros appareil de l'extérieur et aussi d'être à bord. Au décollage, je n'ai pas eu peur mais j'ai ressenti une sensation bizarre dans mon ventre." Quelques instants, quelques turbulences viennent troubler la sérénité des enfants et de leurs accompagnateurs. Rauhani écarquille les yeux, regarde par le hublot et finalement lâche un sourire. "J'ai un peu la tête qui tourne. Nous sommes dans les airs, c'est fou!"

Dans l'avion, les enfants ont du mal à contenir leur excitation. Ils profitent des sièges, les allongent, jouent avec les boutons et dévorent des yeux tout ce qu'l y autour. En face d'eux, les tablettes interactives attirent un maximum de leur attention. Les jeux et les différents films les amusent. Au cours du vol, les jeunes ont pu apprécier le film "To Tatou Manureva, notre rêve", réalisé par l'équipe de Méga la blague, diffusé sur TNTV. Un court-métrage réalisé pour l'événement. "C'était super de voir tout ça", commente Maui, 13 ans, de Pirae. "Ce n'est pas la première fois que je montais dans un avion car je suis déjà allé dans les îles. Mais c'est la première fois que j'en prenais un aussi gros. J'ai trouvé que c'était mieux que les petits avions au décollage et à l'atterrissage…"

A la descente de l'appareil, de petites étoiles brillaient dans les yeux des enfants. Tous étaient ravis et conquis. L'une d'entre eux confiait : "Plus tard, j'aimerais bien devenir hôtesse de l'air…"

"A l'embarquement, beaucoup d'enfants n'avaient pas de passeports"

Parole à Michel Monvoisin, P-dg de Air Tahiti Nui.

"La première opération de ce type a eu lieu en 2003, donc ça faisait bien longtemps que nous avions envie de le refaire. Et puis c'est vrai, il y a eu une toute succession d'événement : Vaiana est arrivée, nous avons invité les enfants défavorisés à l'avant-première. Ensuite, nous nous sommes dit qu'il était temps de faire ce cadeau de Noël à ces enfants. Le plaisir de voir ces gamins heureux est inestimable ! La plupart n'ont jamais pris l'avion. D'ailleurs, à l'embarquement, beaucoup n'avaient pas de passeports, donc ça veut dire qu'ils n'ont jamais voyagé, jamais pris l'avion. Il me semblait important que la compagnie du pays fasse ce cadeau. Si nous ne le faisons pas, qui va le faire?"

Rédigé par Amelie David le Jeudi 1 Décembre 2016 à 15:50 | Lu 2505 fois