Tahiti Infos

Un Tahitien à la Star Academy


Crédit photo : TF1
Crédit photo : TF1
Tahiti, le 17 octobre 2022 – Après 14 années d’absence, l’émission Star Academy fait son grand retour avec une promotion de treize candidats, dont Cenzo Poileux-Tuihani, jeune tahitien âgé de 22 ans, qui fait honneur au fenua. Cette 10e édition a débuté samedi dernier, et doit durer six semaines dans le château de Dammarie-lès-Lys, en Île-de-France.
 

En 2018 au théâtre Notre-Dame, Cenzo a été invité par l’école de danse Andrea Dance School, pour une animation musicale au 27e festival international de danse, “Dance Excellence”.
En 2018 au théâtre Notre-Dame, Cenzo a été invité par l’école de danse Andrea Dance School, pour une animation musicale au 27e festival international de danse, “Dance Excellence”.
La Star Academy fait son grand retour cette année avec une promotion de treize candidats. Parmi eux, Cenzo Poileux-Tuihani, âgé de 22 ans et originaire de Tahiti, a l’honneur de représenter la Polynésie française lors de cette nouvelle saison. Mordu de musique pop, il a confié dans son portrait à l’émission : “J’aimerais devenir le Justin Bieber français. Mon rêve c’est de sortir un son pour pouvoir faire un concert. Même si cela ne va pas être une tâche facile d’apprendre à chanter et danser en même temps. Il va falloir que je réussisse pour pouvoir faire un vrai show.”

En effet, le jeune Tahitien a d’abord appris à danser avant de se découvrir une passion pour le chant. De son plus jeune âge jusqu’à 18 ans, il a suivi des cours de danse de hip-hop et montrait ses talents dans des événements dédiés à cette pratique. Entre-temps, à 15 ans, il s’est intéressé au chant mais n’a jamais pris de cours. Il a ensuite commencé à écrire des chansons, puis s’est mis à la composition de morceaux avec son ‘ukulele, en 2016. Au fenua, il s’était déjà fait une place dans le milieu en participant, à plusieurs reprises, à l’émission Studio Live ou en faisant des animations musicales sur scène, notamment à l’élection de Miss Tahiti ou au défilé de Tevei Perle. Néanmoins, c’est à Bordeaux que son histoire commence réellement, à tout juste 19 ans. Parti de son pays natal afin de poursuivre ses études en métropole, Cenzo a effectué ses premiers achats, à savoir : une petite enceinte et un micro, pour pouvoir réaliser un de ses rêves… se produire dans la rue, “comme dans les films”. C’est d’ailleurs dans la rue de Sainte-Catherine qu’il s’est fait repérer par la production de Star Academy et qu’il a été invité à passer le casting pour participer à l’émission. Aujourd’hui admis dans la compétition, il ne lui reste plus qu’à tenter de se démarquer de ses concurrents pour rester en lice et gagner sa place en finale, voire devenir vainqueur de la saison.

Pour son premier prime, samedi dernier, il a interprété As It Was de Harry Styles et a reçu beaucoup de commentaires positifs sur les réseaux sociaux. D’après Quentin Mosimann, vocaliste chargé de réaliser l’hymne de cette 10e saison et vainqueur de la saison 7 de l’émission, et Yanis Marshall, professeur de danse, Cenzo a tout de même encore du travail à fournir sur le chant, ainsi que sur la performance chant-danse, comme il l’appréhendait lui-même.
 

La dernière diffusion de la Star Academy a eu lieu en 2008. C'était la huitième saison. L'émission est de retour sur TF1 pour sa 10ème édition.
La dernière diffusion de la Star Academy a eu lieu en 2008. C'était la huitième saison. L'émission est de retour sur TF1 pour sa 10ème édition.
La Star Ac’, après 14 ans d’absence

Après 14 ans d’absence, l’émission Star Academy est de retour sur TF1 pour sa 10e édition. La nouvelle saison, prévue sur six semaines, a débuté le 15 octobre dernier au château de Dammarie-lès-Lys en Île-de-France. Chaque samedi, les candidats seront mis à l’épreuve devant toute la France. Les premiers “primes” et premiers cours ont débuté, avec les cinq professeurs de la Star Academy 2022 : Laure Balon, professeure d’expression scénique ; Adeline Toniutti, professeure de chant ; Pierre de Brauer, professeur de théâtre ; Joël Bouraïma, professeur de sport ; et Yanis Marshall, professeur de danse. L’équipe compte aussi le directeur de l’émission de cette année, Michael Goldman, producteur de musique et fils du célèbre Jean-Jacques Goldman, ainsi que Robbie Williams, star britannique de la chanson pop-rock, qui a été désigné pour parrainer la promotion 2022.
 

Michel Poileux, père de l'artiste : "Nous le suivons 'H24'"

Votre fils participe actuellement à l’émission Star Academy, quelle est votre réaction ?

“On y croit fortement. C’est une promotion exceptionnelle pour la Polynésie ! Avec sa mère, nous sommes contents, fiers et émus. Même s’il est difficile de prendre contact avec lui, à raison d’une minute d’appel autorisé par jour, nous le suivons ‘H24’. Nous regardons tous les épisodes de l’émission sur MyTF1, toutes les interviews ainsi que les commentaires à son sujet. D’ailleurs, pour l’instant, sur dix-huit commentaires, il n’y en a que deux de négatifs. Je suis content de voir qu’il est déjà très apprécié en tant qu’artiste, les gens sont fans de lui. Beaucoup l’associent à Grégory Le Marshall mais lui, il souhaite réussir en tant que Cenzo (rires). […] Sinon, même s’il n’a jamais pris de cours de chant ou d’instrument, il a un don pour trouver des refrains qui restent en tête. Il faudra juste qu’il apprenne à danser et chanter en même temps, ce qui est un peu plus compliqué. De toute façon, les professeurs sont des pointures, c’est vraiment une chance. […] Dommage que la Polynésie ne puisse pas voter, mais il sait qu’il est beaucoup soutenu de ce côté-ci aussi. En revanche, le côté positif est que, justement, à partir du moment où c’est la France qui le choisit lui, alors il aura tout gagné.”
 

Rédigé par Meleana CHE FAT le Lundi 17 Octobre 2022 à 16:20 | Lu 4684 fois