Tahiti Infos

Tya Zebrowski meilleure tahitienne aux Mondiaux juniors au Salvador


Tya Zebrowski, 11 ans, prend rendez-vous avec l'avenir. (photo : Fédération française de surf)
Tya Zebrowski, 11 ans, prend rendez-vous avec l'avenir. (photo : Fédération française de surf)
Tahiti, le 6 juin 2022 - Ils étaient 12 jeunes espoirs du surf tahitien à prendre part, au Salvador, aux championnats du monde juniors ISA. Et le meilleur résultat a été décroché, dimanche, par Tya Zebrowski, 11 ans, qui a disputé la finale en U16. Avec une note de 10.30, Zebrowski termine 4e de ces Mondiaux juniors. Aelan Vaast, en U18, est également passée tout proche d'une finale. 

A l'issue de huit journées de compétition intenses, les championnats du monde juniors ISA se sont achevés, dimanche. Douze espoirs de la glisse polynésienne ont pris part à ces Mondiaux et le meilleur résultat a été décroché par Tya Zebrowski, 11 ans, qui s'est hissée jusqu'en finale du tableau U16. La fille des anciens snowboarders professionnels Gary Zebrowski et Caroline Beliard a tracé sa route au Salvador en passant cinq séries du tableau principal avant de chuter en repêchage. Un tour de repêchage qu'elle passera sans encombre pour disputer donc la finale chez les U16. 

Si la jeune Tahitienne a chuté sur ses trois premières vagues, cette dernière s'est ensuite bien reprise pour obtenir un 6.07 sur une gauche. Un score complété par une note de 4.23 pour un total de 10.30 en final. Malheureusement insuffisant pour Tya Zebrowski pour espérer décrocher le titre. Le sacre est revenu à la Canadienne Erin Brooks, 14 ans, qui a survolé les débats avec un total de 16.77. Néanmoins du haut de ses 11 ans, Zebrowski, 4e de ces championnats du monde, prend rendez-vous avec l'avenir. 

Kohai Fierro et Maunakea Hioe les meilleurs de la Team Tahiti

Aelan Vaast, 17 ans, est elle passée à deux séries de disputer aussi une finale au Salvador. Comme Zebrowski, Vaast a parfaitement navigué dans le tableau principal avant de chuter au 5e tour. Direction donc les repêchages où elle devait passer deux séries pour se qualifier en finale. La petite sœur de Kauli réussi à en passer une, grâce à une belle de note 17, avant de se faire éliminer sur la suivante. Aelan Vaast se contentera donc d'une 7e place pour ces Mondiaux. 

Quant aux autres Tahitiens engagés, les meilleurs résultats de la “Team Tahiti” (Zebrowski et Vaast surfaient sous les couleurs de l'équipe de France) ont été décrochés en U16 par Kohai Fierro, chez les filles, et par Maunakea Hioe, chez les garçons. Tous les deux ont été éliminés au 5e tour des repêchages. 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 6 Juin 2022 à 16:29 | Lu 517 fois