Tahiti Infos

Transat Jacques Vabre: le bateau de Burton démâte, la flotte avance à petits pas


LOIC VENANCE / AFP
LOIC VENANCE / AFP
Paris, France | AFP | lundi 08/11/2021 - Après un départ sur les chapeaux de roue dimanche au Havre pour les 79 bateaux, le voilier skippé par Louis Burton et Davy Beaudart a démâté tandis que la flotte de la Transat Jacques Vabre avance à petits pas lundi, pénalisée par l'absence de vents.

Le duo Burton/Beaudart (Bureau Vallée) a dû abandonner après dix heures de course et faisait route lundi midi vers Saint-Malo avec le bateau endommagé, qui pointait en deuxième position de la flotte de 22 Imoca (les bateaux du Vendée Globe; monocoques de 18 m) au moment de l'avarie.

En tête de la classe Imoca, on retrouve Charlie Dalin - deuxième du Vendée Globe 2020 - et Paul Meilhat (Apivia), qui naviguaient au large de Roscoff, suivis par les deux bateaux 11th Hour Racing, puis de Jérémie Beyou/Christopher Pratt (Charal).

"On est sous l'île de Batz, mon pays, même si ça nous réussit pas trop bien, on a été recollé par tout le groupe de derrière. C'est pas très drôle, il n'y a pas de vent pour nous. Le vent est erratique, ce n'est pas facile de trouver du temps de repos", a souligné Beyou lors d'une vacation avec les journalistes.

Loin devant pointent les cinq Ultimes (maxi-multicoques volant de 32 m), qui sont, eux, déjà passés au large d'Ouessant et font route vers le Golfe de Gascogne, emmené par le dernier-né des Ultimes, celui barré par François Gabart, et Tom Laperche (SVR Lazartigue).

Armel Le Cléac'h et Kevin Escoffier (Banque Populaire XI) ferment cette flotte élitiste.

"On a buté dans le courant en voulant passer le rail de Ouessant, on a choisi de passer le long de la côte, les copains ont pris un peu d’avance mais la route est longue et le golfe de Gascogne sera plein de surprises !", a expliqué Escoffier lundi.

Deux autres classes de bateaux complètent la Transat Jacques Vabre, course en double multi classes bi-annuelle: les Ocean Fifty (multicoques de 15 m, 7 bateaux en lice), dont le leader est le voilier de Sébastien Rogues/Matthieu Souben (Primonial), et les Class 40 (monocoques de 12 m, 45 bateaux en lice), menés par Axel Trehin/ Frédéric Denis (Project Rescue Ocean).

le Lundi 8 Novembre 2021 à 05:15 | Lu 310 fois