Tahiti Infos

Trail Aito Sport - Succès de Delbi Villa Gongora


Damien Troquenet imprime le rythme devant Thomas Lubin et Cédric Wane. Mais Delbi Villa Gongora (à droite en orange) attend son heure et s’imposera assez nettement lors de la 7e édition du Trail Aito Sport.
Damien Troquenet imprime le rythme devant Thomas Lubin et Cédric Wane. Mais Delbi Villa Gongora (à droite en orange) attend son heure et s’imposera assez nettement lors de la 7e édition du Trail Aito Sport.
Tahiti, le 21 avril 2024 - La 7e édition du Trail Aito Sport s’est déroulée samedi matin à La Mission et sur les hauteurs de Papeete. Deux épreuves au programme, un trail de 12 km et une marche de 5 km. Delbi Villa Gongora s’est imposé sur le trail en 58’55’ devant Damien Troquenet et Thomas Lubin. Victoire de Mehiata Riaria en marche en 48’11’’.
 
Objectif rempli pour l’AS Tefana Athlétisme et sa présidente Françoise Teriierooiterai, organisateurs du Trail Aito Sport qui visaient une forte participation samedi. Cela a effectivement été le cas avec près de 400 trailers et marcheurs sur la ligne de départ devant le magasin Aito Sport aux alentours de 8 heures. Un parcours de 12 km était proposé sur le trail mais avec un dénivelé de 700 mètres, soit 7 km supplémentaires selon les calculs des spécialistes, pour une distance totale estimée aux alentours de 19 km. Un parcours de 5 km était au menu des marcheurs avec un dénivelé de 250 mètres, soit un total de 7,5 km.
 
Après le top départ, les ténors prennent logiquement la tête du trail dès les premiers hectomètres : Damien Troquenet, vainqueur de l’épreuve en 2023, Thomas Lubin qui y a signé un succès en 2022, Cédric Wane qui joue toujours les premiers rôles et Delbi Villa Gongora, un bon spécialiste qui avait fait 4e en 2023. Dans la montée vers la croix située sur les hauteurs de La Mission et où était fixé le demi-tour, Troquenet, Wane et Lubin impriment le rythme en tête, Villa Gongora comptant alors une dizaine de mètres de retard. Mais celui-ci attend son heure car il recolle au trio de tête après le demi-tour et passe en tête dans la portion descendante. Entre montée à gros dénivelé, terrain technique dans le sentier menant à la croix et descente à forte déclivité, Delbi Villa Gongora parait gérer le mieux sa course. Et de fait, il va constamment creuser l’écart en descente et passer en vainqueur la ligne d’arrivée située au presbytère de l’église Maria no te hau en moins d’une heure (58’55’’). Damien Troquenet a aussi lâché Thomas Lubin et Cédric Wane pour terminer deuxième en 1h00’47’’. Les deux inséparables Lubin et Wane, équipiers en swimrun et qui ont récemment remporté celui de Yate en Nouvelle-Calédonie, font 3e et 4e à 4’11’’ et 5’41’’ du vainqueur, des écarts qui confirment le rythme élevé de Delbi Villa Gongora dans la deuxième moitié de course.

Programme chargé pour Villa Gongora et Troquenet
 
Delbi Villa Gongora a bien géré sa course samedi et préparé au mieux ses prochaines échéances comme il s’en explique :  “J’ai géré mon rythme dans la montée car je sais qu’elle est dure, je m’y entraîne plusieurs fois par semaine. Je n’ai jamais été très loin de Cédric, Damien et Thomas et je suis revenu sur eux petit à petit. Et comme je suis à l’aise dans les descentes, je suis passé en tête et j’ai gardé une bonne allure jusqu’à l’arrivée. Je suis content de mon chrono en moins d’une heure. J’ai un calendrier à venir assez chargé. Dans trois semaines, je vais participer à un 100 km en Nouvelle-Calédonie, je vais enchaîner avec le XTerra à Moorea et je participerai au Tour du Mont-Blanc d’une distance de 145 km au mois d’août. Je suis plus à l’aise sur les trails où je gère mieux mes efforts qu’en course à pied sur route.”
 
Damien Troquenet a aussi un programme consistant à venir. Il part la semaine prochaine aux États-Unis pour participer à un trail dans les montagnes californiennes puis il s’alignera sur le marathon des Marquises le 18 mai. Rappelons que le sociétaire de VSOP Mozteam aura aussi le privilège de participer au marathon amateur de Paris qui aura lieu le même jour que le marathon des Jeux olympiques, mais sera couru en soirée sur le même parcours.
 
L’épreuve de la marche a, quant à elle, réuni 56 engagés samedi dont une bonne quarantaine de féminines. Et ces dames ont fait fort en plaçant quatre des leurs dans les cinq premiers. Mehiata Riaria a coupé la ligne d’arrivée en leader et dans le même temps que Robert Teaniniuraitemoana, soit 48’11’’. Prochains rendez-vous de course à pied et de trail le 11 mai avec les Championnats de Polynésie des 3 000 et 5 000 mètres au stade de Punaruu puis le marathon des Marquises la semaine suivante qui précédera le trail XTerra programmé le samedi 25 mai.
 
Patrice Bastian

Résultats
TRAIL (12 km + 7 km de dénivelé)
1. Delbi Villa Gongora 58’55’’
2. Damien Troquenet 1h00’47’’
3. Thomas Lubin 1h03’06’’
4. Cédric Wane 1h04’36’’
5. Gabriel Letertre 1h11’12’’
6. Benjamin Lefevre 1h11’36’’
7. Francky Maraetaata 1h11’47’’
8. Eddy Pang Fat 1h12’48’’
9. Alexander Casu 1h13’04’’
10. Pierre Lesy 1h13’17’’
11. Nicolas Ruiz 1h13’28’’
12. Haunui Amaru 1h13’29’’
13. Donatien Tanret 1h13’56’’
14. Tanguy Join 1h13’59’’
15. Raihauarii Mama 1h14’40’’
16. Fulbert Gara 1h14’42’’
17. Pauline Said 1h15’31’’ (1re femme)
18. Jean-Patrick Château 1h16’34’’
19. Tehono Sandras 1h18’16’’
20. Samuel Zipj 1h18’30’’ 

328 classés, 2 abandons
 
MARCHE (5 km + 2,5 km)
1. Mehiata Riaria 48’ 11’’ (1re femme)
1. Robert Teaniniuraitemoana 48’11’’
3. Naumi Teriitehau 50’20’’ (2e femme)
4. Anne-Marie Bambridge 50’31’’ (3e femme)
5. Delphine Giraud 50’37’’ (4e femme)

56 classés

Rédigé par Patrice Bastian le Dimanche 21 Avril 2024 à 18:20 | Lu 1079 fois