Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Toromona d’une courte tête à Moorea



Photo de la campagne électorale à Moorea, partagée sur Facebook par Lydia Vahineura Néti Hanere
Photo de la campagne électorale à Moorea, partagée sur Facebook par Lydia Vahineura Néti Hanere
Moorea, le 16 mars 2020 - Dix listes concouraient à Moorea au premier tour, il n'en reste plus que quatre. Arrivé en tête, le Tapura John Toromona s'imagine en duel contre le maire sortant Evans Haumani. Mais il n'est pas écarté qu'une union des mécontents arrive à doubler les favoris à la dernière minute...

Avec 63,5% de participation, l'élection municipale de Moorea est celle qui le plus mobilisé les électeurs dans toutes les Îles du Vent. Il faut dire qu'avec dix listes en lices et un maire sortant attaqué de toute part, ils avaient le choix. Mais une fois la poussière retombée, ce sont tout de même les deux principaux candidats qui ont réuni le plus de voix.

Arrivée première d'une courte tête avec 22,5% des voix, la liste Tapura no Moorea-Maiao de John Toromona a aussi remporté quatre des six communes associées de l'île sœur, dont les principales, Paopao et Afareaitu. Le président de la fédération Tapura de Moorea-Maiao a donc réussi à s'imposer face à deux autres listes se revendiquant du Tapura.

Il est talonné par la liste Moorea-Maiao To'u Fenua, menée par le maire sortant Evans Haumani. Elle a pris 21,7% des voix et deux communes associées, Papetoai et Teavaro. Evans Haumani a lui-aussi réussi à se démarquer des listes dissidentes constituées par des membres de son ancien conseil municipal, dont aucune ne dépasse la barre des 10%.

UNE GUIRLANDE DE PETITES LISTES

Et le troisième homme de cette élection sera... une femme, Christiane Kelley. Avec sa liste d'ouverture Amuitahiraa no Moorea-Maiao, elle a obtenu 12,6% des voix en incluant sur sa liste la syndicaliste CSIP Gisèle Teheiura et l'ancienne tavana Tavini de Papetoai, Gilda Germain. Peut-être qu'elle aura une carte à jouer si elle arrive à rassembler les indépendantistes et tous les mécontents des autres camps...

À moins que le rassembleur soit Guy Gallimard avec sa liste Moorea-Maiao e Ti'a ai. C'était une des listes dissidentes Tapura, elle inclut les deux premiers vice-présidents de la fédération Tapura de Moorea ainsi qu'une de ses élues à l'APF (Romilda Tahiata). Gallimard réussit à se maintenir de justesse avec 10,04% des voix. S'il fusionne avec les autres dissidents Tapura de Moïse Ruta et arrive à convaincre les mécontents de Evans Haumani, il pourrait retourner la situation au deuxième tour...

La plus grosse déception sera certainement pour le camp bleu-ciel, la liste Tavini Huiraatira no Moorea-Maiao échouant juste sous la barre des 10%... On a échappé de peu à une quinquangulaire !

Le système électoral des communes associées veut que 17 des 33 sièges du conseil municipal iront d'un bloc à la liste qui arrivera en tête au deuxième tour sur l'ensemble de la circonscription. L'issue de cette élection sera donc probablement décidée d'ici à demain matin, quand les tractations entre listes maintenues et listes éliminées seront terminées...

John Toromona

“On sent bien qu'il y a un rejet de Evans Haumani”

Le président de la fédération Tapura est arrivé en tête à l'issu d'un premier tour très disputé. “On a gagné les plus grosses communes. Là où Evans a fait fort c'est à Papetoai, sa propre commune, où il a 350 voix d'avance. Mais sur toute la circonscription je suis déjà à 1 903 voix, Evans est à 1 832. Pourtant battre un maire sortant, ce n'est pas évident. On sent bien qu'il y a un rejet de Evans Haumani par la population, il n'a rien fait pendant son mandat. Pendant ce temps, nous nous sommes battus auprès du gouvernement pour que la route de Moorea soit refaite, et 4 milliards ont été investis pour refaire 40 km de route ! Il faut être optimiste. On a remporté une victoire, mais pas encore la guerre !”

Justement, pour espérer l'emporter au deuxième tour, John Toromona devra récupérer les voix Tapura qui sont parties vers les deux listes dissidentes de Guy Gallimard et de Moïse Ruta : “J'espère bien qu'ils reviendront au bercail. À eux deux ils arrivent à 1 600 voix, ça ne sert à rien de se maintenir”. Pourtant, si le candidat appelle au rassemblement, il ne semble pas être prêt à ouvrir sa liste aux fils prodigues de sa fédération : “Je ne leur donnerai pas de places sur ma liste, il faut que ça leur serve de leçon. Qu'ils me soutiennent, point ! Je pense que c'est la meilleure façon, je ne peux pas me permettre de changer la liste avec le nouveau code électoral. J'ai été un peu faible à Papetoai et à Teavaro, mais je ne peux pas changer mes gars de là-bas, les deux autres n'ont pas été meilleurs.” Pour asseoir sa légitimité, John Toromona se targue d'un allié de taille : “Le président Edouard Fritch m'a appelé lors de ma dernière réunion publique, jeudi dernier, pour me soutenir pour ma campagne. Ça m'a fait vraiment plaisir.”


Evans Haumani, le maire sortant, finit en deuxième place mais garde toutes ses chances de remporter un deuxième mandat
Evans Haumani, le maire sortant, finit en deuxième place mais garde toutes ses chances de remporter un deuxième mandat

Chrisitiane Kelley prend la troisème place et créé la surprise avec sa liste d'ouverture
Chrisitiane Kelley prend la troisème place et créé la surprise avec sa liste d'ouverture

Guy Gallimard a réussi à se maintenir au deuxième tour en obtenant... 10,04% des voix !
Guy Gallimard a réussi à se maintenir au deuxième tour en obtenant... 10,04% des voix !

Le drapeau de l'ONU était brandi haut par la liste Tavini Huiraatira no Moorea-Maiao. Elle échoue à quelques voix.
Le drapeau de l'ONU était brandi haut par la liste Tavini Huiraatira no Moorea-Maiao. Elle échoue à quelques voix.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 16 Mars 2020 à 01:50 | Lu 4090 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Juillet 2020 - 18:27 ​La fratrie de braqueurs à la barre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus