Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Timide reprise du tourisme à Ua Pou



MARQUISES, le 19 juin 2020 – Ua Pou a accueilli ses dix premiers touristes locaux (hors voiliers) le week-end dernier, à l’occasion de l’inauguration d’une formule randonnée-bivouac pensée et organisée par la Pension Pukue’e, où vous accueillent Jérôme et Elisa. Ce “Pack Randonnée” était initialement destiné à voir le jour avant le confinement, mais la crise sanitaire causée par le Covid-19 a bousculé le programme.

En raison de l’arrêt des liaisons aériennes Nuku Hiva - Ua Pou autrefois effectuées par Air Tahiti en Twin Otter, c’est par la mer, en speed boat, que dix touristes sont arrivés depuis Nuku Hiva samedi dernier. Ils ont été accueillis au son des percussions lors du rituel d’accueil marquisien, le mave.
Le séjour s’est articulé autour des trois principaux circuits de randonnées de l’île. Le Mont Kohepu situé à Hohoi (vallée de la pierre fleurie), 5 km, suivi de la visite du site Mauia où s’est déroulée une partie du Festival des Arts des îles Marquises, en décembre dernier ; la “traversière” et son impressionnant point de vue sur tous les pics de Ua Pou, 15 km entre le village principal de Hakahau et Hakahetau, deuxième village le plus important. Enfin, les visiteurs ont fini en beauté par la boucle au pied du géant Poumaka, 13 km et quelque 600 m de dénivelé.
 
Après tous ces l’effort, les randonneurs sont passés faire un plongeon à la cascade de Hakahetau, déguster du chocolat local chez Manfred pour finir par un copieux déjeuner chez Tipiero avant de retourner en catamaran à la pension avec Cécile et Joni.
Ce programme inédit a été créé par Jérôme et sa femme Elisa afin de faire découvrir l’île de Ua Pou autrement, tout en permettant à un maximum de personnes de travailler. Le groupe a pu découvrir le savoir-faire artisanal local comme le taillage de la pierre fleurie, la sculpture sur bois de rose, les bijoux de graines ou encore la confection de tapa fabriqué à base d’écorce d’arbre. Ils se sont laissés surprendre par la puissance des danses marquisiennes tout en dégustant des plats locaux tels que le kaaku (uru pilé), la chèvre au lait de coco, les toe toe (crabe de rochers) ou encore les māmā (succulent mollusque à la carapace noire).
Ce groupe de touristes locaux, férus de randonnée, de culture et d’immersion dans la nature, fait partie de l’association “Vertical Limit”, située à Tahiti. Ils cherchaient une option de voyage en dehors des îes Sous-le-Vent pour assouvir leur soif d’aventure et de grands espaces, surtout après cette période de confinement.
Même si leur arrivée était symbolique pour les acteurs du tourisme à Ua Pou, rien n’est gagné d’avance. Avec les difficultés liées au transport des passagers par avion, les annulations dans les pensions de famille vont bon train, et ce, jusqu’en novembre cette année.
 

Rédigé par Eve Delahaut le Vendredi 19 Juin 2020 à 10:26 | Lu 1240 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Août 2020 - 18:34 Le groupe Major Lazer à Tahiti le 29 août

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus