Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tiarei : plus d'une vingtaine de maisons inondées dans la nuit de lundi à mardi



Plus d'une vingtaine de maisons ont été inondées lundi soir à Tiarei
Plus d'une vingtaine de maisons ont été inondées lundi soir à Tiarei
TIAREI, le 14/06/2016 - Six mois après les intempéries de décembre, une pluie torrentielle a frappé de nouveau la commune associée de Tiarei, ce lundi soir. Deux rivières sont sorties de leurs lits causant ainsi plusieurs dégâts matériels. Plus d'une vingtaine de maisons ont été inondées, le scénario est le même à la brigade de gendarmerie de Tiarei. Heureusement, aucune victime n'est à déplorer. Les services de l'équipement et des renforts de sapeurs-pompiers étaient sur les lieux tôt ce mardi matin.

Plus de peur que de mal, lundi soir vers 23 heures et minuit, où une pluie torrentielle a frappé en quelques minutes la commune associée de Tiarei.

Résultat, "il y a deux rivières, qui sont restées jusqu'à aujourd'hui calmes Tareta et Taareu, qui sont sorties de leur lit. Il y a eu d'importantes inondations avec des troncs d'arbres qui se sont retrouvés sur la route. Les maisons près de ces rivières ont toutes été inondées", explique Willy Mac Carthy, 1er adjoint au maire de Hitiaa o te ra, et responsable du secteur de la Côte Est à l'équipement.

Selon le chef des services de secours de Hitiaa o te ra, plus d'une vingtaine de maisons ont été inondées.

Raihoarii est un jeune de Tiarei et il était le premier sur les lieux à 1 heure du matin. "Quand j'ai vu cette pluie, je savais qu'il y aurait des inondations parce qu'elle était quand même forte la pluie", raconte-t-il, et de rajouter. "Quand j'ai vu que notre cour était inondée eh bien je suis allé sur la route, j'ai vu pleins de troncs d'arbres, des inondations. J'ai tout de suite dégagé quelques troncs, en attendant les secours."

Le seul magasin de Tiarei a bien été touché aussi. "C'est mon employé qui m'a appelé pour me dire qu'il y avait de la boue devant le magasin. Et à mon arrivée, j'ai pu voir l'eau devant le magasin, mais à l'intérieur également, ainsi que derrière où se trouve un appartement. Dans la cour, il y a eu au moins 50 cm d'eau", se rappelle Charles Laille, propriétaire du magasin.

Les employés se sont unis pour nettoyer comme ils peuvent le magasin, avant l'arrivée des premiers clients. "On a quand même décidé d'ouvrir le magasin parce qu'il y a des gens qui n'ont pas de moyens de locomotion. Ils ont besoin d'un magasin de proximité", assure Charles Laille.

Le propriétaire du magasin qui reste tout de même perplexe quant aux nombreux arbres qui ont été entrainés par la rivière. "C'est la première fois que nous sommes inondés comme cela. Lors des dernières intempéries, le pont qui se trouve à proximité du magasin était à ras bord. Par contre, cette fois-ci c'est plus grave. Je crois que le problème vient d'un terrassement plus haut, il doit y avoir des troncs qui ont été coupés et avec l'eau eh bien tout est redescendu, ce qui a entrainé une bouchure au niveau du pont. Cela fait 10 ans que nous sommes ici, je n'ai jamais vu cela."

Pour le premier adjoint au maire, la nature est toujours plus forte : "Il y a des arbres qui ont été coupés mais on ne sait pas par qui. Pour moi, c'est la nature. L'eau était forte et c'est cela qui a causé les dégâts. Avec les arbres qui viennent de la montagne, les enrochements se sont effondrés."

Près du magasin, vivent Moeata Teururai et sa petite famille. Leur maison a complètement été inondée. "C'est mon tane qui m'a réveillée, le niveau de l'eau est vite monté. Le premier réflexe que j'ai eu, j'ai pris mon bébé, je l'ai mis en hauteur et on a commencé à nettoyer. Nous avons retiré les prises, les chiens", détaille-t-elle. "Durant les intempéries du mois de décembre, on n'a pas été touché comme cela. Il y avait de l'eau mais juste dans la cour et cette fois-ci, toutes les pièces de la maison sont touchées."

Les sapeurs-pompiers de Taravao et Mahina sont venus prêter mains fortes à leurs homologues de Hitiaa o te ra. Sur l'ensemble des maisons inondées, on dénombrerait deux voire trois maisons construites en zone rouge, selon Willy Mac Carthy.

Le Pays devra faire le bilan de cette nouvelle catastrophe pour apporter les moyens nécessaires aux populations sinistrées. De son côté, l’État apporte ses moyens humains, pour le nettoyage des zones inondées.

Malgré l'inondation, le seul magasin de Tiarei a ouvert ses portes ce mardi matin
Malgré l'inondation, le seul magasin de Tiarei a ouvert ses portes ce mardi matin

Dans le garage du magasin, on peut encore apercevoir la trace du niveau de la montée de l'eau : "C'est monté jusqu'à environ 50 cm", assure Charles Laille
Dans le garage du magasin, on peut encore apercevoir la trace du niveau de la montée de l'eau : "C'est monté jusqu'à environ 50 cm", assure Charles Laille

Il y avait de la boue partout
Il y avait de la boue partout

Avec cette pluie torrentielle, le tuyau de distribution d'alimentation en eau au niveau du magasin a été cassé
Avec cette pluie torrentielle, le tuyau de distribution d'alimentation en eau au niveau du magasin a été cassé

Chez Moeata et sa famille, toutes les pièces de la maison ont été inondées
Chez Moeata et sa famille, toutes les pièces de la maison ont été inondées

L'administrateur des îles du vent, Christophe Lotigié est venu constater les dégâts ce mardi matin
L'administrateur des îles du vent, Christophe Lotigié est venu constater les dégâts ce mardi matin

Les sapeurs-pompiers de Taravao et Mahina sont venus prêter mains fortes à leurs homologues de Hitiaa o te ra
Les sapeurs-pompiers de Taravao et Mahina sont venus prêter mains fortes à leurs homologues de Hitiaa o te ra

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 14 Juin 2016 à 15:26 | Lu 2010 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués