Tahiti Infos

Tiare Music Awards : Encore une semaine pour voter


Tahiti, le 10 mars 2022 – Les Tiare Music Awards approchent. Les fans ont jusqu'au 18 mars pour donner leur voix à leur artiste préféré. Jeudi, une conférence de presse de présentation s'est tenue dans les locaux de Radio 1, l'occasion de découvrir les trophées que remporteront les six lauréats du concours.
 
Le Tahiti by Pearl Resorts accueillera le 19 mars la première édition des Tiare Music Awards organisée par Tiare FM, Radio 1 et SA Productions. Plus de 30 artistes sont en lice pour tenter de décrocher le Tiare Award de leur catégorie. L'objectif est de promouvoir la musique locale et d'offrir une nouvelle dynamique à la création et à la production musicale. “Notre objectif en tant que médias, radios ou diffuseurs de la musique, est de mettre en avant et de récompenser les artistes locaux”, indique Sonia Aline, directrice de Radio 1 et Tiare FM. L'occasion pour les artistes d'être célébrés et reconnus.
 
Pour rappel, les nommés ont été choisies en fonction de leur travail de l'année précédente (les sorties musicales et les créations de fin 2020 et en 2021) et de leur diffusion et appréciation par les auditeurs de Tiare FM. Le public a jusqu'au 18 mars, soit la veille de la cérémonie, pour soutenir leur artiste favori par SMS au 7720 ou en ligne sur les sites de Tiare FM et Radio 1.
 
Des artistes comblés
 
A l'instar de bien des domaines, la scène musicale a beaucoup souffert des deux années de pandémie de Covid-19. Les restrictions du gouvernement ont amené des changements radicaux, voire des interdictions dans l'organisation de concerts et autres événements musicaux. Les artistes ont dû alors s'adapter et mettre en pause leur carrière musicale.
 
Pour ces artistes locaux, issus de styles musicaux différents, ce concours est un véritable coup de projecteur qui récompense leur travail et leur offre une visibilité considérable. Meari U, nommée dans la catégorie “artiste féminine de l'année”, décrit les artistes polynésiens comme “courageux”. Faire de la musique, c'est beaucoup de travail, un véritable investissement. L'événement est d'autant plus important qu'il va récompenser non seulement leurs œuvres, mais aussi leur abnégation. Les artistes sont félicités pour leurs efforts constants et leur courage durant la crise sanitaire. Meari U se dit très honorée d'avoir été qualifiée pour cette première édition du concours. Selon elle, “le peuple polynésien est un peuple qui aime la musique, elle est dans notre culture. Il est donc important de la célébrer”.

Pour certains d'entre eux, être nommé est une consécration. Fiver, nommé dans la catégorie “révélation de l'année”, est très honoré et indique qu'il est “content et fier de son travail”. Ce concours est pour l'interprète “une continuité de son challenge”. Le groupe Ta'iora, nommé dans la catégorie “groupe de l'année”, ne s'attendait pas à autant de succès. Le groupe originaire de Raiatea est très “heureux” et est “fiers de représenter les Raromata'i”.
 
La soirée sera faite pour la nouvelle génération de musiciens, mais sera aussi pleine de surprises avec la participation de plusieurs artistes phares de la musique polynésienne. Au programme, en plus de la remise des prix, des live de Eto, Koru, Raumata ou encore Silvio Cicero. Enfin, un concert de deux heures, avec en première partie Koru, avant Manahune pour terminer la soirée en beauté.
 

Les trophées, œuvres du CJA

Les trophées des Tiare Music Awards ont été fabriqués par les élèves du CJA de Faa'a, encadrés par Heivani Teriipaia. Ils seront décernés aux gagnants de chaque catégorie du concours. Créés à partir de matériaux naturels, tels que le bois ou la nacre, les trophées mettent en valeur les artistes et la musique polynésienne. Très symboliques, ils représentent les deux emblèmes de la musique polynésienne mais aussi de la Polynésie en elle-même: le ukulele et la fleur de tiare.
 

Rédigé par Lana Chaine le Jeudi 10 Mars 2022 à 18:51 | Lu 912 fois