Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Tevahitua et ​Fritch s'écharpent sur le Covid



Tahiti, le 12 novembre 2020 – La représentante Tavini Eliane Tevahitua et le président Edouard Fritch se sont invectivés cette semaine à coups de lettres ouvertes sur la gestion de la crise du Covid en Polynésie française.
 
La représentante Tavini à l'assemblée, Eliane Tevahitua, et le président du Pays, Edouard Fritch, se sont livrés cette semaine à un échange épistolaire public particulièrement vif sur la gestion de la crise Covid en Polynésie française. Mardi, l'élue indépendantiste a adressé une longue lettre ouverte au chef du gouvernement pour l'attaquer sur ce qu'elle estime être une "gestion désastreuse" de l'épidémie au fenua. Taclant "l'improvisation" et les "discours contradictoires" de son contradicteur, Eliane Tevahitua tance pêle-mêle le bilan sanitaire actuel peu reluisant du fenua, les mesures sanitaires qu'elle juge inadaptées, le discours "Covid free" réajusté à mesure de l'introduction du virus et finit même par désigner Edouard Fritch comme "seul" responsable des contaminations et décès survenus ces dernières semaines à Tahiti et dans les îles.
 
Réponse et re-réponse
 
Jeudi, le président du Pays a répondu à l'élue Tavini, lui aussi dans une lettre ouverte, pour dénoncer le courrier "pétri de haine et de rancœur" de la représentante indépendantiste. Attaqué sur les affections sanitaires chroniques au fenua comme l'obésité ou le diabète, Edouard Fritch renvoie l'élue aux années de gouvernance de l'UPLD pour lui refuser de "s'exempter de responsabilité en la matière". Le reste de la lettre ouverte pointe surtout les inexactitudes dans les exemples pris par Eliane Tevahitua et l'invite à "participer à l'effort collectif et user de votre position pour combattre la propagation du virus plutôt que d'être source de division de notre peuple".
 
Un dernier appel visiblement déjà anticipé par la représentante, qui a diffusé quelques minutes plus tard jeudi une liste de "propositions" pour lutter contre le Covid en Polynésie. Parmi elles, le dépistage massif et rapide de l'ensemble de la population, l'isolement des cas positifs durant deux semaines ou encore la mise en septaine stricte de l'ensemble des visiteurs en provenance de l'extérieur avec tests à la charge des visiteurs… L'élue souhaitant, grâce à ces mesures, empêcher le confinement  de la population. Au moins un point sur lequel, Eliane Tevahitua et Edouard Fritch semblent d'accord.
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 12 Novembre 2020 à 21:02 | Lu 6212 fois





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Décembre 2020 - 16:16 Nouveau décès suite au Covid-19 en Polynésie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus