Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tepuanui Snow candidat à Arue



Tahiti, le 10 décembre 2019 – Le président de la fédération des associations de parents d’élèves, Tepuanui Snow, mènera une « liste citoyenne » pour les municipales à Arue, aux côtés notamment de la présidente de l’association représentant les pensions de famille, Melinda Bodin.
 
Le président de la fédération des associations de parents d’élèves (Fapeep), Tepuanui Snow, a annoncé depuis quelques jours sur les réseaux sociaux la constitution d’une « liste citoyenne » baptisée « Ia Ora Arue » pour les prochaines élections municipales à Arue. L’ancien porte-parole du Tahoera’a semble avoir pris ses distances avec le parti orange et se présentera contre la liste de Teura Iriti sur Arue. Tepuanui Snow sera notamment accompagné de la présidente de l’association du tourisme authentique (pensions de familles, NDLR) et membre comme lui du Cesec, Mélinda Bodin.
 
L’équipe de campagne entend présenter son programme et son plan d’action lors d’une conférence de presse dans les prochains jours. La liste entend mettre en avant la « société civile » et « trouver de nouvelles personnes qui ont envie d’être des acteurs de la cité ». Sur la page Facebook de Ia Ora Arue, l’équipe de campagne promet « un projet au sein duquel vous devenez acteur d’un programme partagé et mis en commun, au bénéfice de tous les citoyens de Arue ». Des « forums » sont également prévus sur inscription autour de quatre thèmes : « Le développement durable et l’urgence écologique, le développement économique, la famille, la jeunesse et les solidarités, l’éducation et la culture. »
 
Pour l’heure, le maire de Arue, Philip Schyle, devrait également être candidat à sa succession à la mairie. Son premier adjoint, Coco Deane, avait fait état de sa volonté de conduire une liste pour les municipales, avant d’écoper ces derniers jours d’une peine d’inéligibilité pour harcèlement sexuel et moral l’empêchant de se présenter. Enfin, le Tahoera’a et le Tavini discutent d’une liste d’union non encore aboutie en l’état de nos informations.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 10 Décembre 2019 à 15:48 | Lu 3547 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus