Tahiti Infos

Tearii Alpha poursuivi pour six contraventions de 90 000 Fcfp


Tahiti, le 16 mars 2022 – Le procureur de la République, Hervé Leroy, a apporté mercredi par voie de communiqué des précisions sur la convocation devant le tribunal de police du président Édouard Fritch et du ministre Tearii Alpha, dans le cadre de l'affaire portant sur le mariage de ce dernier. Il rappelle qu'ils sont poursuivis pour plusieurs contraventions de 4e classe, chacune passible d'une amende de 90 000 Fcfp.

 

Après la convocation devant le tribunal de police du président Édouard Fritch, du ministre Tearii Alpha et de la co gérante du restaurant le Gauguin, dont Tahiti Infos faisait le rapport le 14 mars dernier, le procureur de la République, Hervé Leroy, a tenu à apporter quelques précisions sur cette affaire, mercredi, en diffusant un communiqué. "Lieu de réunion ouvert malgré des mesures de prophylaxie adressées par l'autorité administrative à M. Tearii Alpha", "animation musicale au mépris des mesures sanitaires", disposition de tables"pas conformes aux dispositions règlementaires" : Hervé Leroy rappelle tout d'abord dans ce document les faits qui sont reprochés au président, au ministre et à la restauratrice.

 

Six contraventions contre Tearii Alpha

 

Le procureur de la République précise que Tearii Alpha, qui avait invité 300 personnes à son mariage à Teva i Uta alors que les Polynésiens étaient soumis à de strictes mesures de restriction des rassemblements, est poursuivi pour six contraventions de 4e classe. Le président Édouard Fritch est quant à lui poursuivi pour quatre contraventions et la co-gérante du Gauguin pour cinq contraventions. Contrairement à ce que nous indiquions, chacune de ces contraventions est passible d'une amende de 90 000 Fcfp et non de 16 000 Fcfp. L'audience est prévue le 7 avril prochain à 8 heures. 


Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 16 Mars 2022 à 19:01 | Lu 4818 fois