Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tearatapu ravagée par les flammes



Deux hélicoptères Dauphin de la marine nationale ont été sollicités. Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
Deux hélicoptères Dauphin de la marine nationale ont été sollicités. Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
Tahiti, le 7 septembre 2021 – Un incendie s'est déclaré dans les hauteurs de Papara dans la nuit de lundi à mardi. Sur la crête de la montagne de Tearatapu, au moins un hectare de forêt a été ravagé par les flammes avant que le feu ne soit maitrisé dans la matinée de mardi. Une enquête est ouverte pour déterminer la cause de l'incendie.

La caserne des pompiers a été prévenue vers deux heures du matin, mardi, par des habitants. Un feu de forêt s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi sur la crête de la montagne de Tearatapu, dans les hauteurs de Papara. La mauvaise visibilité due à l'obscurité a contraint les équipes de l'adjudant Joseph Tarina, chef de corps des sapeurs-pompiers de la commune, à attendre le lever du jour pour se déployer. Au vu de l'emplacement de l'incendie, la Direction de la protection civile (DPC) a été contactée pour une intervention aérienne. Un, puis deux hélicoptères Dauphin de la marine nationale ont été sollicités, opérant plusieurs allers-retours entre la montagne et le lagon pour se ravitailler en eau. Dans l'après-midi, Joseph Tarina a embarqué à bord d'un hélicoptère pour observer l'étendue des dégâts. 

Aucune habitation menacée

Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
L'incendie étant inaccessible pour les camions, c'est donc à pied que sept sapeurs-pompiers de la caserne de Papara ont gravi la montagne à l'aube. À l'aide de battes à feu, “ils ont éteint les fumerolles accessibles”. Joseph Tarina confie que, sur un flanc de la montagne, l'incendie s'est éteint naturellement du fait de la falaise. “Il n'y avait plus rien susceptible de bruler”. Les hélicoptères ont quant à eux veillé à ce que les flammes ne descendent pas dans la vallée. Ainsi, plus aucun foyer de feu ne persistait mardi après-midi et aucune habitation n'a été menacée par les flammes. 

75 largages

Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
Crédit photo : Forces armées en Polynésie française
Dans un communiqué, les forces armées ont précisé la mission des deux Dauphin. Il est notamment expliqué qu'au cours de la manœuvre, les deux appareils ont travaillé soit de concert sur le même feu, soit chacun sur un point différent. En outre, une équipe du service de l’énergie opérationnelle a aussi été engagée afin de ravitailler en carburant les Dauphin au plus près de la zone d’incendie. Ce soutien logistique a permis aux hélicoptères de gagner en rapidité et en efficacité. Enfin, le communiqué relate que lors du retour de la flottille 35F vers Faa’a, les hélicoptères ont également participé à la lutte contre un second feu de brousse sur la commune de Paea. Au cours de ces deux interventions, les Dauphins ont effectué 8h30 de vol et réalisé 75 largages qui représentent chacun près de 700 litres d'eau.
 
Si une enquête a été ouverte pour identifier la cause de l'incendie, Joseph Tarina pense la connaître : “C'est probablement une cause humaine. Le jeu des jeunes de la commune actuellement, c'est de monter dans la montagne. Mes hommes ont trouvé des bâches. Je pense que ce sont des jeunes qui ont campé”.

Rédigé par Etienne Dorin le Mardi 7 Septembre 2021 à 17:51 | Lu 2144 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Octobre 2021 - 20:02 Des histoires de "boards" par HTJ

Dimanche 17 Octobre 2021 - 19:08 ​A Hao, les permis de construire toujours valables

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers