Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Tarahoi unanime pour interdire les téléphones portables à l'école



PAPEETE, 25 avril 2019 - La loi du Pays interdisant l'utilisation des téléphones portables à l'école a été adoptée à l'unanimité jeudi à par les représentants de l'assemblée. Le texte entrera en application à partir du 1er août 2020.

La ministre de l'Education a remercié les élus de l'assemblée, après le vote à l'unanimité de la loi du Pays interdisant les téléphones portables dans les écoles. Le texte a été adopté jeudi en fin d'après-midi, en clôture de la deuxième séance de la session administrative et dans la satisfaction générale. "C'est un jour mémorable pour notre assemblée, a commenté Christelle Lehartel, la ministre de l'Education. C'est la première fois que l'on vote à l'unanimité une proposition de loi présentée par un élu de l'opposition." Remarque très vite suivie d'une explication de l'élue Tapura Huiraatira Tepuarourii Teriitahi, la présidente du groupe de la majorité à Tarahoi : "On est capable de soutenir un texte, même s'il vient de l'opposition. La question n'est pas de savoir d'où vient ce texte mais quelle en est l'utilité". 

L'utilisation par un élève des téléphones mobiles et autres équipements audio, connectés ou terminaux de communications électroniques dans tous les établissements d’enseignement sera interdite dès la rentrée d'août 2020 dans tous les établissements de la maternelle au collège. Outre dans les écoles et collèges, cette nouvelle réglementation prévoit d'interdire ces équipements dans les centres d’éducation aux technologies adaptées au développement (Cetad), les groupements d’observation dispersés (GOD) et les Centres de jeunes adolescents (CJA).

Pour les élèves contrevenants, la confiscation des appareils est permise pour les personnels de direction, d’enseignement, d’éducation ou de surveillance tout en limitant la garde matérielle dans le temps. Les modalités de confiscation et de restitution des appareils devront être établies au règlement intérieur de chaque établissement. Les lycées ne sont pas concernés par cette interdiction. Chaque établissement aura la possibilité de restreindre l'utilisation de ces équipements connectés dans ses locaux par le biais de son règlement intérieur.

Rédigé par JPV le Jeudi 25 Avril 2019 à 17:36 | Lu 684 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Mai 2019 - 17:54 TEDx Papeete : Sortir de sa zone de confort

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net