Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tapuhute et Mira à jamais les premiers à Moorea



Mira et Tapuhute comptaient dans leurs rangs de nombreuses joueuses confirmées de futsal. Et la différence technique et physique était évidente avec les autres équipes.
Mira et Tapuhute comptaient dans leurs rangs de nombreuses joueuses confirmées de futsal. Et la différence technique et physique était évidente avec les autres équipes.
Tahiti, le 5 juillet 2021 - La remise des trophées pour la saison féminine de football de Moorea a eu lieu samedi dernier au stade de Afareaitu. Tapuhute s’est octroyé le titre de champion devant respectivement Mira et Temanava. L’équipe de Mira s’est toutefois consolée en décrochant la Coupe de Moorea. Après cette première saison de l‘histoire du football féminin de Moorea réussie, les footballeuses de l’île sœur se donnent déjà rendez-vous pour celle de 2021-2022.

La saison féminine de football 2020-2021 s’est terminée samedi, avec la dernière journée de la Coupe de Moorea. Pour rappel, le championnat avait débuté à la fin du mois d’octobre dernier pour se terminer au moins de mars avec le sacre de l’équipe de Tapuhute. Les joueuses de Haapiti avaient alors devancé Mira (de Papetoai) à la différence de but, qui a pris la deuxième place, et Temanava (de Maatea), qui a complété le podium. 

Tapuhute et Mira au-dessus du lot

La Coupe de Moorea a quant à elle été organisée sous la forme d’un championnat aller-retour à partir du mois d’avril jusqu’au week-end dernier. Les footballeuses de Mira ont pris leur revanche sur celles de Taphutue en les devançant de 4 points et en s’offrant même le luxe de les battre durant leurs confrontations directes, sur le score de 4 à 2 en phase aller et sur le score de 3 à 1 en phase retour. L’équipe de Tiare Hinano a créé la surprise en s’octroyant la troisième place pour cette Coupe de Moorea. 

La logique a été respectée pour ce premier championnat de football féminin de l’île sœur puisque les deux cadors, Mira et Tapuhute, comptaient dans leurs rangs de nombreuses joueuses confirmées de futsal. Et la différence technique et physique était évidente avec les autres équipes. 

Pour Tohiea et Tiare Hinano, c’était plutôt une saison d’apprentissage avec des joueuses qui débutent dans le football. "Nos filles n’ont jamais joué au football. Elles ont joué ni dans la rue, ni dans des tournois inter-quartiers. Mais elles ont cette volonté d’apprendre et sont même plus disciplinées que les garçons. Elles progressent", insiste Maui Roberts le coach de Tiare Hinano. 

Même constat pour Arsene Matohi, l’entraîneur de Tohiea, qui comptent sur la soif d’apprendre de ses joueuses pour viser plus haut la saison prochaine. "Nos filles ne sont que des débutantes, mais elles progressent petit à petit. Elles sont sérieuses et sont toujours à l’heure. Il y a aussi une bonne ambiance entre elles. Il nous a manqué de l’expérience et un peu de communication sur le terrain. Notre objectif pour l’année prochaine est d’arriver au moins dans les trois premiers", confie-t-il. 

Pour Temanava, la saison a été honorable avec plusieurs filles formés dans le club jusqu’à l’âge de 15 ans, mais qui, selon leur coach, étaient difficiles de convaincre de revenir s’entraîner en raison de la crise sanitaire. Les footballeuses de l’île sœur vont profiter de cette pause pour recharger les batteries avant d’entamer prochainement la saison 2021-2022.

L'équipe féminine de Mira qui a remporté la première Coupe de Moorea.
L'équipe féminine de Mira qui a remporté la première Coupe de Moorea.

Hauariki Sophia, gardienne de but de Tapuhute

"On ne va pas se mentir. On a été championne de Moorea, mais on mérite la deuxième place pour la Coupe vu  l’absence des joueuses à l’entrainement. Il y avait à chaque fois 6 ou 7 joueuses présentes alors qu’on était 18 sur la liste.  En fait, notre défaite contre l’AS Te Ui Tefana ( 16-1) en quarts de finale de la Coupe du président a affecté le moral de nos joueuses. Elles ne se sont pas bien remises.  Certaines aussi ne pouvaient pas se rendre aux entrainements en raison de leur travail ou de leurs  problèmes de santé. En plus de cela, on n’a pas écouté le coach. Chacune jouait comme elle voulait sur le terrain.  Notre objectif pour l’année prochaine est d’être à nouveau championne. J’espère que toutes les filles seront rétablies. Mais il n y a pas de secret, il faut venir aux entrainements pour aller chercher cette première place. "

Terauvine Taurua, capitaine de Mira

"On est contente de notre parcours parce qu’on a eu beaucoup de difficultés au niveau de l’équipe. On n’était pas souvent ensemble aux entrainements en raison des problèmes personnels ou de familles. Depuis le début de saison, le fait que les autres n’ont pas cru en nous, cela nous a motivé. L’équipe de Tapuhute, qui était favorite, nous a devancé au goal average pour le championnat. On a alors travaillé plus dur sur tout ce qu’il fallait : notre mentalité, la défense, les touches de balle, etc… Les filles étaient en plus très motivées lorsqu’on a joué contre Tapuhute. On voulait montrer qu’on était là. Nos entrainements ont payé. Notre objectif pour l’année prochaine est la coupe du président (élimination cette année en demi finale contre Dragon). On va travailler plus dure dans les domaines où on a failli afin d’aller le plus loin possible dans cette compétition la saison prochaine."

Maui Roberts, entraineur de Tiare Hinano

"On est très content pour une première année. Nos filles n’ont jamais joué au football, mais elles ont vraiment bien progressées. Elles ont appris sur le tas. Vu que ce sont des femmes de footballeurs, elles ont compris visuellement comment ca se passe un peu sur le terrain. Ce n’est pas facile d’entrainer nos filles. Ca prend plus de temps pour les former, pour  les apprendre à faire des passes, des controles, etc… Mais comme je l’ai dit, elles ont progressé. Le départ de Wendy Teihotu a pénalisé notre défense. J’ai du former une autre à sa place. Pour l’année prochaine, je vais essayer de progresser dans le domaine défensif, puis progressivement au milieu et à l’attaque."

Rédigé par Toatane Rurua le Lundi 5 Juillet 2021 à 14:47 | Lu 884 fois

Tags : FOOTBALL, MOOREA





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti | Catalogues