Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tapi devenu Tapioi, la montagne d'Uturoa contée par la troupe de Raiatea



Une centaine de jeunes de Raiatea représenteront la commune de Uturoa samedi soir place To'ata avec leur thème "Tapioi, montagne fière et imposante de Uturoa"
Une centaine de jeunes de Raiatea représenteront la commune de Uturoa samedi soir place To'ata avec leur thème "Tapioi, montagne fière et imposante de Uturoa"
Papeete le 12/07/2016 - Tahina nō Uturoa se représente cette année sur To’ata après un an de "break". Inscrite en catégorie professionnelle depuis 2014, la troupe revient en force cette année pour retracer l’histoire de la montagne Tapioi.

"Tapioi, c’est la montagne de Uturoa. Dans l’histoire il y a un monsieur du nom de Tapi qui arrivera de nulle part à Raiatea. Sur l’île, il prendra pour épouse Haamana, une belle dame. Cette dernière avait déjà adopté un enfant appelé Herehia. Plus Herehia grandissait, plus Tapi devenait jaloux, car il pensait que Haamana lui préférait son fils adoptif. Tapi a donc échafaudé un plan diabolique. Il a guetté Herehia et un jour il lui a fait du mal. Celui-ci s'en alla dans les nuages, à Rohotu no’ano’a" lance l’auteure du thème, Noéline Ihorai, et de poursuivre, "par la suite, Haamana devinera que c’est Tapi qui lui a enlevé son fils, et elle décida de le venger". C’est donc dans le feu que Tapi sera retourné plusieurs fois "en tahitien je dirais "oi" et c’est comme ça que Tapi est devenu Tapioi".

"E tārava ra’a ata tei Tapioi" ou "Nuage" est le thème cité par Noéline Ihorai. Cette mère de famille connait plusieurs légendes de son île et chaque année, elle écrit les thèmes du groupe de danse Tahina nō Uturoa. Un travail qu’elle affectionne puisqu’elle s’est intéressée très tôt à l’histoire de son île. "Je faisais mes recherches auprès des anciens, ce n’est pas de maintenant. Mais c’est quelque chose que j’avais déjà en main. Je connaissais déjà l’histoire de Tapioi, mais je l’ai embellie pour pouvoir danser, chanter et poser les pas avec la musique" confie-t-elle.

La montagne "imposante de Uturoa" est devenu aujourd’hui un repère, tant pour les étrangers que pour les autochtones. Ceux qui arrivent en bateau, par mauvais temps par exemple, avaient pour repère Tapioi, selon Noéline. Mais il représente encore bien plus que ça pour la population d’Uturoa, voire de Raiatea. "À l’heure actuelle, Tapioi est l’endroit où est implanté le pylône pour les transmissions audiovisuelles et radio. Les émissions du monde entier passent par le relais situé sur Tapioi", livre l’auteure.

Pour retracer l’histoire de sa montagne, le groupe de danse de Raiatea a décidé de prendre uniquement les trois costumes imposés par le jury, celui du pareu, du végétal et celui du grand costume en more. "Dans le grand costume des garçons, nous avons mis en relief Tapioi avec les éléments de la mer comme les coquillages. Pour la terre nous avons pris des toura pour représenter les nuages et nous avons utilisé la couleur orange et noir parce qu’on dit que lorsque les fleurs du tumu ‘atae, l’arbre avec les fleurs rouges, fleurissent, cela signifie que les fe’ī (fruits) dans la montagne sont mûrs. Le fe’ī est orange et le tronc de l’arbre est noir. Pour les filles, on retrouvera la couleur orange mais aussi du jaune pour symboliser les rayons du soleil. C’est pour marquer le lever du soleil avec ses rayons qui éclairent Tapioi. Ce même soleil éclairera également notre danse" détaille Noéline Ihorai. "Pour la tenue végétale, les garçons seront avec des 'ōpaero (un végétal) et les filles seront avec des ‘autī, des crotons… Il y aura plusieurs couleurs de toutes les feuilles et les fleurs de la nature".

La troupe menée par Marilyn Greig est très redouté à Raiatea. "Nous avons gagné plusieurs fois à Uturoa. Mais lorsqu’on est monté pour la première fois sur To’ata en 2013 nous avons choisi une histoire de Tahiti, "To’ata e, o vai ‘oe ?" (To’ata qui es-tu ?). J’ai voulu par-là, bien connaître l’endroit où j’allais poser mes pieds. J’ai dû faire des recherches et lorsqu’on a posé nos pieds à To’ata, j’ai compris que nous pouvions venir au Heiva i Tahiti" déclare fièrement Noéline Ihorai.

Le groupe de danse inscrit en catégorie professionnelle se présentera samedi 16 juillet place To’ata

Le thème interprété par Tahina no Uturoa relate l'histoire d'un homme du nom de Tapi, très jaloux du fils adoptif de sa femme. Tapi deviendra par la suite Tapioi parce qu'il sera retourné plusieurs fois dans un four tahitien.
Le thème interprété par Tahina no Uturoa relate l'histoire d'un homme du nom de Tapi, très jaloux du fils adoptif de sa femme. Tapi deviendra par la suite Tapioi parce qu'il sera retourné plusieurs fois dans un four tahitien.

Rédigé par Manava TEpa le Mardi 12 Juillet 2016 à 16:27 | Lu 4989 fois







1.Posté par Mehe le 15/07/2016 00:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez Tahina no Uturoa... 👍👌😉 bon courage! Vive le Heiva i tahiti! 😙

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués