Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Tanerii Mauri, militaire tahitien tué en opération au Mali



Le brigadier-chef Tanerii Mauri était déployé au Mali depuis le 15 novembre. (photo : Armée de terre)
Le brigadier-chef Tanerii Mauri était déployé au Mali depuis le 15 novembre. (photo : Armée de terre)
Tahiti, le 28 décembre 2020 – Trois soldats français, dont un Tahitien, le brigadier-chef Tanerii Mauri (28 ans), ont été tués lundi lors d'une mission dans la région d'Hombori, au sud du Mali. Leur véhicule a explosé au contact d'un engin explosif.

Le brigadier-chef Tanerii Mauri, militaire tahitien, est décédé ce lundi à l'âge de 28 ans au Mali aux côtés de ses camarades, les chasseurs de 1ère classe Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian. Les militaires étaient en mission dans la région d'Hombori, dans le sud du Pays, quand leur véhicule blindé a été touché par un engin explosif, annonce le ministère des Armées. Ces trois soldats appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse et intervenaient dans le cadre de l'opération "Barkhane".  

"Ils étaient en mission pour la France, pour le Sahel contre le terrorisme. La France n'oublie jamais ceux qui, pour elle, pour sa liberté et pour ses valeurs, combattent et s'engagent jusqu'au bout", indique Florence Parly, ministre des Armées, dans un communiqué.

"D'excellentes aptitudes et un comportement remarquable"

Le brigadier-chef Tanerii Mauri, engagé depuis août 2011, a été projeté le 15 novembre au Mali dans le cadre de l'opération "Barkhane". Le Tahitien évoluait au sein du Groupement tactique désert (GTD) Lamy en tant qu'adjoint chef de patrouille. Avant d'être en mission au Mali, le militaire a été déployé en mai 2017 aux Emirats Arabes Unis au sein de l'escadron blindé du 5e régiment de cuirassiers. Forte d'une riche expérience il a ensuite été déployé en Côte d'Ivoire, d'octobre 2018 à février 2019, en qualité de pilote de véhicule blindé. 

"Particulièrement motivé par le métier des armes, il démontre d'emblée d'excellentes aptitudes et un comportement remarquable", indique un communiqué de l'Armée de terre. Tanerii Mauri a été par ailleurs décoré de la médaille de la Défense nationale avec échelon "bronze" le 1er janvier 2012, avant de recevoir en 2016 la médaille de la protection militaire puis la médaille Outre-Mer avec agrafes Moyen-Orient en 2017 et Sahel en 2018. 

Emmanuel Macron, président de la République, a également salué "avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires, morts pour la France dans l'accomplissement de leur mission. Il s'associe à la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d'armes et les assure de la reconnaissance et de la solidarité de la Nation." 
 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 28 Décembre 2020 à 10:36 | Lu 6519 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus