Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Tahitian Local Food, premier prix de la StartupCup



La remise des prix de la StartupCup a eu lieu dans les jardins de l'assemblée.
La remise des prix de la StartupCup a eu lieu dans les jardins de l'assemblée.
PAPEETE, le 26 juillet 2019 - La finale de la StartupCup Polynésie, compétition d’entrepreneuriat innovant organisé par le Prism de la CCISM, a eu lieu hier soir dans les jardins de l’assemblée. Le grand gagnant est Tahitian Local Food, qui propose le concept de cours de cuisine polynésienne authentique et responsable.



L'incubateur Prism de la CCISM organisait hier soir, dans les jardins de l’assemblée, la finale de la StartupCup Polynésie, une compétition de l’entrepreneuriat innovant. Le jury, composé de cinq représentants des sociétés partenaires de l’événement, devait choisir trois lauréats parmi huit projets innovants présentés lors de cette soirée. Le grand vainqueur est le projet de Tahitian Local Food, qui souhaite proposer des “cours de cuisine pour les touristes souhaitant vivre une expérience authentique et en total immersion avec la culture polynésienne“. Ce projet a été pensé par Vaihinia Maruhi et son mari Huui Teiva, depuis la cuisine de leur maison d’hôtes, Simple et Authentique, à Moorea. Vaihinia Maruhi propose déjà des cours de cuisine aux touristes qui louent des chambres dans son établissement. Leur concept vient de là. “On avait beaucoup de retour des touristes sur les produits utilisés pendant ces cours : ils souhaitaient connaître la provenance des produits, les goûter, connaître la culture polynésienne, en savoir plus”, raconte Vaihinia Maruhi.

TAMA’A BOX ET TRY TAHITI BOUILLONNENT D’IDEES

Les deux autres lauréats sont Tama’a Box et Try Tahiti, arrivés successivement deuxième et troisième. Tama’a Box, le projet porté par le trio Clémence David, Anais Pucci et Tanguy Blavin, propose la “mise en place d’un système de plats à emporter en verre consigné, pour les acteurs de la restauration”. Try Tahiti, le projet porté par Tamara Emeriau, sa sœur Sonia Galibert et Mathieu Pacheteau, propose quant à lui un “marketplace avec des produits éco-friendly, locaux et internationaux, dont 10 % des revenus seront reversés à des associations locales de protection de l’environnement tels que Oceania”. Si nos deux lauréats repartent respectivement avec des enveloppes de 200 000 et 100 000 Fcfp, le grand gagnant remporte 500 000 Fcfp et un an d’incubation chez Prism. Il n’est cependant pas nécessaire de gagner ce concours pour être incubé. D’autres projets, y compris ceux des lauréats, pourront répondre au prochain appel à projets de Prism à la mi-août.



PAROLE A

VAIHINIA MARUHI
Porteuse de projet principale de Tahitian Local Food
“Notre projet serait d’ouvrir un local et de faire un partenariat avec les agriculteurs, pêcheurs et artisans de Moorea. Nous proposerions aux touristes des cours de cuisine polynésienne et des rencontres directes avec les personnes proposant les produits utilisés. Les touristes iraient chez les agriculteurs et participeraient même à la plantation. Ils iraient chez les pêcheurs qui leur montreraient des poissons de nos eaux peu communs dans leur pays et leur parleraient du rāhui, la tradition ancestrale de pêche où les espèces marines ne sont plus pêchés pour une période afin qu’ils puissent se reproduire.”

ANAIS PUCCI
Membre de Tama’a Box
“On a remarqué que les consignes sont déjà bien dans les mœurs en Polynésie, avec les bouteilles de bières Hinano. Alors, on a réfléchi à un service qui simplifie la vie au monde de la restauration et qui réponde à la problématique du plastique. On a réfléchi à un produit solide et qui dure le plus dans le temps : le verre. Pour l’instant, notre concept de mise en place de système de plats à emporter en verre consigné concerne les contenants type boîtes, mais nous pensons aussi l’étendre aux couverts et gobelets.”

TAMARA EMERIAU
Porteuse de projet principale de Try Tahiti
“Notre boutique en ligne est déjà lancée depuis le 16 juin. On propose actuellement une vingtaine de produits éco-responsables, produits en Polynésie ou à l'international. Les clients peuvent par exemple trouver des produits de beauté, comme de l’huile de coco vierge biologique, ou encore des produits pour la maison, comme des couvre-plats réutilisables en tissu aux motifs locaux d'une marque locale ou des pailles en inox réutilisables d'une marque internationale. Pour l’instant, on propose une livraison en Polynésie, dans les îles où il y a une agence de poste, mais on souhaite rendre ces produits accessibles aux autres îles et au reste du monde, à commencer par les États-Unis. Pour notre site web, on souhaite aussi ajouter une fonctionnalité qui permettrait aux clients de choisir eux-mêmes l’association à qui seront reversés les 10% du prix de leurs achats.”



Rédigé par Rebecca Moux le Jeudi 25 Juillet 2019 à 23:57 | Lu 1663 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 15:19 Ivre, il double trois voitures et percute un vélo

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués