Tahiti Infos

Tahiti remporte les Oceania de chasse sous-marine


©Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition
©Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition
Hiva Oa, le 30 octobre 2022 - Pour la première fois aux îles Marquises, les Oceania de chasse sous-marine étaient organisés à Hiva Oa ce week-end. Plusieurs nations étaient représentées, dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie et bien sûr la Polynésie française. C'est d'ailleurs Tahiti qui a remporté les Oceania chez les hommes, alors que les femmes sont arrivées deuxièmes, derrière la Nouvelle-Zélande.
 
Hiva Oa accueillait pour la première fois les Oceania de chasse sous-marine, ce week-end. C'est la Fédération tahitienne de sports subaquatiques de compétition (FTSSC) qui a organisé cette manifestation, en étroite collaboration avec la commune et les nombreux partenaires qui ont contribué au succès populaire de ce championnat. Dès le 24 octobre, les arrivées se sont enchaînées sur l'île de Hiva Oa avec la délégation de la fédération et les compétiteurs étrangers, avec leurs staffs, ainsi que les locaux venus de Tahiti mais aussi des îles. Après un déjeuner à la cantine scolaire, un entretien avec la maire et son conseil municipal était prévu ainsi qu'une réunion avec les capitaines des navires transportant les compétiteurs sur site.
 
Le lendemain était consacré au repérage des sites de pêche, mais aussi à la visite de l'île avec un déjeuner à Puamau suivi de la découverte du village de Hanaiapa. La journée de mercredi était ponctuée de tourisme, avec la visite du site Hupeke, à Taaoa, et celle du musée Paul-Gauguin. S'en est suivie une réunion des délégations avec la FTSSC concernant la sécurité, le règlement et la liste des poissons pouvant être prélevés.
 
Une entrée en parade
 
Jeudi, après les préparatifs des équipements de pêche, c'est en fin d'après-midi que toutes les délégations ainsi que les membres officiels du championnat se sont réunis au Tohua Pepeu de Atuona pour la parade des nations. Après un défilé et une présentation individuelle des participants de chaque équipe, les différents coachs et organisateurs ont pris la parole afin de promouvoir la chasse sous-marine mais aussi le sport en général. S'en est suivi un Haka et des danses traditionnelles marquisiennes ainsi qu'un cocktail offert par la mairie.
 
Pour le championnat de Polynésie et des Marquises, de nombreuses équipes étaient en lice et la Terre des hommes était bien représentée avec cinq équipes de Hiva Oa, une de Tahuata, une de Fatu Hiva, une de Ua Huka, une de Ua Pou et une de Nuku Hiva. Tefana a présenté une équipe, les Black fins de Raiatea deux, Papearii deux et Arue une. En ce qui concerne le championnat du Pacifique, Tahiti a présenté deux équipes hommes et une équipe femmes, la Nouvelle-Zélande deux équipes hommes et une équipe femmes, l'Australie deux équipes hommes et une équipe femmes et la Nouvelle-Calédonie deux équipes hommes.
 
Le départ a été donné vendredi dès 6 h 30 au port de Tahauku, après une vérification des équipements. Direction le motu de Motane à environ une heure de bateau du port. Le retour des équipes, prévu pour 13 h 30, n'a finalement eu lieu qu'à 15 heures. La vérification des prises, puis la pesée ne se sont terminées qu'aux alentours de 21 heures. La population était nombreuse à avoir fait le déplacement au port afin de voir les prises effectuées ce premier jour. Après la pesée, une vente était proposée et les compétiteurs sont partis se reposer afin d'affronter sereinement la seconde et dernière journée de compétition.
 
Deuxième jour au site de Kiukiu
 
Pour le second jour de compétition, les équipages sont partis dès 6 h 30 vers le site de Kiukiu pour un retour vers 14 h 30 afin d'effectuer la pesée des prises sous l'œil bienveillant des officiels qui ont contrôlé et validé chaque équipe. La sécurité, tout au long de la compétition, a été assurée par les secours en mer, la brigade de gendarmerie de Hiva Oa et les sapeurs pompiers avec l'appui logistique du SMA qui a fourni du matériel dont des chapiteaux et des glacières. Un médecin était également sur les sites de plongée en cas de problème lors des sessions de pêche.
 
Les résultats ont été annoncés en fin d'après-midi au lycée de Atuona après les traditionnels échanges de cadeaux des différentes délégations. Chez les hommes, c'est Tahiti qui arrive en tête devant l'Australie puis la Nouvelle-Zélande qui complète le podium. Chez les femmes, ce sont les Néo-Zélandaises qui l'emportent devant Tahiti suivi de l'Australie.
 
Outre les trophées aux vainqueurs, les participants sont repartis avec de nombreux lots tels que des combinaisons de plongée, des palmes, des glacières, des fusils et toutes sortes de matériel lié à la pêche sous-marine. La hakaiki de Hiva Oa, Joëlle Frébault, était également présente et s'est félicitée de la réussite de la manifestation qui s'est terminée tard dans la soirée. La dernière journée a été consacrée à la détente, tous les équipages ont pu profiter d'un déplacement sur l'île voisine de Tahuata dimanche. Les festivités officiellement terminées, les délégations étaient de retour à Hiva Oa et préparaient leur retour vers leur île ou pays d'origine. Nul doute que tous garderont un excellent souvenir des Marquises et de la population qui les a si chaleureusement accueillis.

Résultats Oceania Hommes

Tahiti remporte les Oceania de chasse sous-marine

Résultats Oceania Femmes


©Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition
©Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition

Les organisateurs locaux.
Les organisateurs locaux.

Rédigé par Michel Coudert le Dimanche 30 Octobre 2022 à 15:32 | Lu 4359 fois