Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Surf : le bilan 2019



Une douzième saison avec l'élite en 2020
Une douzième saison avec l'élite en 2020
TAHITI, le 23 décembre 2019 - Le rideau est tombé sur la saison 2019 de la world surf league. Le bilan est globalement positif avec une année riche en émotions, en compétitions, en voyages pour nos surfeurs tahitiens.

Michel Bourez, qui aura 34 ans le 30 décembre, vient de terminer son onzième championnat du monde (WCT) de la world surf league. Sa 13ème place après les onze étapes du championnat lui permet d’être qualifié pour le World Tour 2020, pour sa douzième saison avec l’élite mondiale. Tout au long de son long parcours, Michel Bourez a écrit l’histoire du surf tahitien en compétition. Alors que Vetea David avait été le premier Tahitien à participer au championnat du monde, Bourez lui a fait preuve d’une persévérance remarquable. Le point marquant de sa saison 2019 dans le WCT a été sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Deux places étaient attribuées aux deux meilleurs Français du classement WCT, Jérémy Florès (10ème) et Michel Bourez (13ème) alors que Joan Duru (28ème) ne sera pas de la partie au Japon.
 
Le seul regret, la première Triple Crown de sa carrière lui échappe de très peu, ce trophée qui se gagne en cumulant les scores sur les trois prestigieuses compétitions hawaiiennes de la fin de saison : le Hawaiian Pro, la Vans World Cup of Surfing et le Pipeline Masters. Il termine à la troisième place alors que Kelly Slater s’empare du trophée pour la troisième fois. L’inoxydable Kelly Slater a pu se qualifier pour sa demi-finale du Pipe dans la dernière minute de son quart de finale grâce à une vague providentielle alors que Michel Bourez s’est fait éliminer en quart de finale par le jeune Griffin Colapinto alors qu’il lui fallait une note de seulement 2.34 sur une vague, qu’il n’a pas pu obtenir en plus d’une quinzaine de minutes.
 

Vahine Fierro a également été récompensée par le "tube de l''année" décerné par le magazine "Surfer"
Vahine Fierro a également été récompensée par le "tube de l''année" décerné par le magazine "Surfer"
Vahine Fierro :
 
La jeune surfeuse de vingt ans originaire de Huahine termine à la 20ème position du circuit des qualifying series (WQS) alors qu’il faut être dans le top 7 pour se qualifier pour le WCT féminin. Vahine Fierro participait en 2019 pour la troisième année d’affilée à ce circuit qualificatif. Vahine fait beaucoup mieux qu’en 2018 en gagnant 31 places. Elle obtient également une belle neuvième place lors d’une épreuve du WCT à laquelle elle a été invitée, le Roxy Pro France. Elle est cette année, pour la première fois, la deuxième meilleure Française classée après Johanne Defay qui évolue dans le WCT (8ème). Il lui reste une chance de décrocher la deuxième place féminine qualificative pour les JO de Tokyo, elle devra pour cela obtenir un très bon résultat lors des prochains championnats du monde amateur ISA face aux autres compétitrices européennes.

Mihimana Braye tentera de nouveau sa chance en 2020
Mihimana Braye tentera de nouveau sa chance en 2020
Mihimana Braye :
 
Après Michel Bourez, Mihimana Braye, 23 ans, est le meilleur Tahitien classé au niveau mondial. Comme Vahine Fierro, il est dans le classement WQS, les séries qualificatives pour le championnat du monde. Il termine cette année à la 84ème place, loin de la 10ème place qualificative. Ce classement dans le top 100 lui permet malgré tout d’être assuré de participer aux épreuves les plus cotées du circuit WQS 2020 (WQS 6000, WQS 10000), ce qui lui laissera l’année prochaine une chance supplémentaire de rejoindre Michel Bourez dans le WCT. Il participera en 2020 à sa cinquième année sur le circuit WQS en tant que sénior.

O'Neil Massin, 103ème WQS en 2019
O'Neil Massin, 103ème WQS en 2019
O’Neil Massin :
 
O’Neil Massin termine à la 103ème place du circuit WQS et devrait comme Mihimana Braye participer aux compétitions les plus cotées du circuit WQS, les « Prime events » WQS 10000 et les WQS 6000, il est au-delà du top 100 mais cela devrait le faire car de nombreux surfeurs déjà qualifiés pour le WCT figurent au classement WQS. En participant à ces compétitions, et en y obtenant de bons résultats, les surfeurs du WQS ont beaucoup plus de chances que ceux qui ne sont pas dans le top 100 de se qualifier pour WCT. En 2020, ce sera la cinquième année sur le circuit WQS en tant que sénior, comme Mihimana Braye qui est de la même génération.
 
Son meilleur résultat cette année a été une 17ème place lors du Ballito Pro, un Prime event qui s’est déroulé en juillet en Afrique du sud qui lui a rapporté 2200 points.

Un deuxième titre de champion d'Europe pour Kauli Vaast
Un deuxième titre de champion d'Europe pour Kauli Vaast
Kauli Vaast :
 
Très bonne année pour Kauli Vaast qui termine à la cinquième place du circuit junior des world qualifying series international. Kauli est sur le circuit junior depuis 2017, année où il a décroché le titre de champion d’Europe de la WSL. Il a renouvelé son exploit cette année, il est donc double champion d’Europe (2017 et 2019). Son année a également été marquée par sa victoire des Trials de la Tahiti Teahupo’o Pro qui lui a valu sa première qualification pour une épreuve du WCT (ni Braye, ni Massin n’ont pour l’instant participé à une épreuve du WCT) où il a fait une bonne prestation puisqu’il a pu aller aussi loin que Michel Bourez, soit une très honorable 9ème position.

Rédigé par SB le Lundi 23 Décembre 2019 à 18:35 | Lu 1157 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 10:23 ​Dragon pour garder la tête

Mardi 20 Octobre 2020 - 08:05 ​Levigoureux remporte la "DREAM SWIM"

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti