Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf amateur - Championnats du monde ISA : Kauli Vaast, fer de lance de la sélection


Une délégation polynésienne se prépare à partir pour la Californie en vue de participer aux championnats du monde ISA junior, prévus du 27 octobre au 4 novembre à Huntington Beach. Onze jeunes surfeurs et surfeuses ont été sélectionnés par le coach Steven Pierson dont Kauli Vaast, champion d'Europe junior de la world surf league. L'objectif ? Ramener un maximum de médailles.


La sélection de Tahiti comporte au total 11 athlètes
La sélection de Tahiti comporte au total 11 athlètes
La world surf league (WSL) organise de nombreuses compétitions professionnelles autour du globe tout au long de l’année. Mais il y a également l’ISA, la fédération internationale de surf qui est au sommet du monde du surf amateur associatif. L’ISA ne proposera pas de prize money lors de ces championnats du monde junior prévus à Huntington Beach, en Californie, mais la compétition n’en reste pas moins relevée et intéressante pour nos jeunes.
 
A l’heure où le surf est devenu une discipline olympique puisqu’elle fera son apparition aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, les surfeurs pros, ou aspirant à le devenir, pourraient s’intéresser de plus en plus à ce genre de compétition internationale. La délégation tahitienne pourra compter sur la présence de Kauli Vaast, champion d’Europe WSL, qui est destiné à une carrière dans le surf professionnel.
 
On notera également la présence parmi les onze sélectionnés du jeune Haunui David, le fils de Vetea David, qui est lui aussi un talent très prometteur. La délégation est coachée par Steven Pierson, un surfeur expérimenté qui a longtemps participé aux compétitions du circuit des world qualifying series, épaulé par Teiva Mare, excellent surfeur de Taharu’u.
 
En plus des nombreuses compétitions mises en place régulièrement par la fédération tahitienne de surf, présidée par Lionel Teihotu, nos jeunes garçons et filles ont également participé à des sessions d’entrainement physique au stade Wily Bambridge et au spot de Taharu’u, à Papara. Ces championnats du monde ISA sont destinés aux juniors et cadets, filles et garçons. SB

Steven Pierson, coach de la sélection
Steven Pierson, coach de la sélection
Parole à Steven Pierson, coach de la sélection de Tahiti :
 
Quelques mots sur cette équipe ?
 
« La sélection s’est faite à travers un tableau réalisé en s’appuyant sur le classement fédéral général. Il y a eu aussi un classement basé sur des tests physiques fait ici à Bambridge avec de l’endurance, de la vitesse. On a fait aussi un classement sur des tests physiques en surf, natation et course dans le sable, réalisés à Papara. »
 
On peut rappeler l’importance de ces championnats du monde ISA ?
 
« Pas mal de bons surfeurs y participent. D’ailleurs, l’année ou Hira avait gagné, le niveau était relevé. Ces championnats restent un bon tremplin pour les jeunes pour attirer les sponsors, pour pouvoir ensuite continuer sur des compétitions pro junior ou world qualifying series de la WSL. Les titres de Hira l’ont aidé pour avoir des sponsors. Au niveau mental, cela l’a mis en confiance pour suivre le circuit pro en individuel. »
 
Les objectifs de la fédération ?
 
« C’est de placer Tahiti parmi les meilleurs pays au monde et aussi de rapporter des médailles, de faire des podiums et pourquoi pas des titres avec les jeunes dont certains ont bien progressé. Certains comme Kauli ont déjà de l’expérience sur les compétitions internationales. On a un bon potentiel de jeunes et j’espère qu’on va ramener un maximum de médailles. » Propos recueillis par SB

Kauli Vaast, un jeune surfeur promis à une belle carrière professionnelle
Kauli Vaast, un jeune surfeur promis à une belle carrière professionnelle
Parole à Kauli Vaast :
 
Quelles seront les différences avec la WSL ?
 
« C’est un fonctionnement légèrement différent, que j’ai appris il y a deux ans puisque j’ai participé aux derniers championnats du monde ISA aux Açores. En fait, là tu as une deuxième chance, il y des repêchages si tu perds. Tu as donc une chance supplémentaire d’atteindre la finale. »
 
Partir en groupe c’est une belle expérience ?
 
« Cela donne une motivation, je trouve que c’est beaucoup mieux parce que tu es avec une équipe de Tahiti que tu connais, il y a une bonne ambiance, il y a de la bonne humeur tout le temps, c’est cool. Mais c’est bien aussi d’être tout seul quand tu pars à l’étranger car tu es plus dans ta zone, dans ta bulle, tu fais ce que tu dois faire, tu n’es pas obligé d’être attentif à tout ce que les autres font. Ce sont deux choses différentes mais j’aime bien les deux. »
 
Un objectif particulier ?
 
« Ce sera ma dernière année en cadet 16 ans et moins, je me suis lancé comme objectif d’atteindre les quarts de finale parce que je pense que j’ai le niveau, je me suis entrainé pour. Et si j’atteins les quarts de finale, j’espère ensuite poursuivre jusqu’en finale, ce serait cool. Je donnerai en tous cas le meilleur de moi-même. Je remercie mon sponsor Air Tahiti Nui qui m’aide tout au long de l’année. » Propos recueillis par SB

Des entrainements physiques sont réalisés à Tipaerui et à Papara
Des entrainements physiques sont réalisés à Tipaerui et à Papara

Surf amateur - Championnats du monde ISA : Kauli Vaast, fer de lance de la sélection

Rédigé par SB le Mercredi 17 Octobre 2018 à 11:09 | Lu 1325 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti