Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf Pro - Rip Curl Pro : Michel Bourez cinquième aussi à Bell's Beach


Michel Bourez participe actuellement à la deuxième étape du circuit professionnel de surf, le Rip Curl Pro. Après un parcours remarquable, notre " Spartan " a pu obtenir la 5e place à l'issue de la compétition, comme lors de la première étape. Michel Bourez réalise ainsi un excellent début de saison, pour sa dixième d'affilée sur le world championship tour.


Un début de saison tonitruant pour Michel Bourez, avec deux cinquièmes places
Un début de saison tonitruant pour Michel Bourez, avec deux cinquièmes places
Le championnat du monde de surf comporte, cette année encore, 11 épreuves. Il réunit le Top 32, composant l’élite du surf mondial, auquel sont ajoutées à chaque épreuve deux « wildcard » pour deux invités. Michel Bourez a très bien débuté sa dixième saison d’affilée sur le tour avec une belle cinquième place obtenue début mars lors du Quiksilver Pro sur la Gold Coast.
 
Michel Bourez s’était alors incliné face au rookie Griffin Colapinto qui, pour le battre, parvenait avec talent et réussite à tuber trois fois sur une même vague. Il faut l’avouer, on ne s’attendait pas à le voir perdre face au tout jeune surfeur américain et on le voyait bien arriver en demi-finale ou en finale, mais le sort en avait décidé autrement.

Il débute en force le Rip Curl Pro, la deuxième compétition australienne du circuit, qui se déroule à Bell’s Beach, un spot proposant une longue vague qui déroule en droite. Michel Bourez y est à l’aise, surfant face à la vague, en « front side ». Comme lors du Quik Pro, il remporte sa première série, celle du round 1, grâce à un total de 14.10 sur 20, opposé à l’ancien champion du monde Adriano De Souza (10.97) et à Keanu Asing (10.87).
 
Il arrive donc directement au round 3 où il est opposé à Kolohe Andino, 7e mondial en 2017 et 4e en 2016. Là encore, il surclasse son adversaire grâce à un total de 12.84 contre 9.66 pour l’Américain. « Roller » radical dans une section critique, « cut back » puis nouveau « roller » dans la vague qui repart en gauche, Michel Bourez excelle et les commentateurs de la WSL ne tarissent pas d’éloges à son encontre.

Encore une magnifique cinquième place pour notre "Spartan"
Encore une magnifique cinquième place pour notre "Spartan"
Il continue dans sa lancée en s’imposant également dans sa série du round 4, alors qu’il est opposé à un des favoris du world tour, l’Australien Owen Wright. Il totalise 15.77 contre 12.00, obtenant un 8.10 sur 10, avec la meilleure note sur une vague et le meilleur total sur deux vagues du round 4. Il obtient ainsi sa qualification pour les quarts de finale.
 
Mais là encore, comme lors du Quik Pro, alors que rien ne semble pouvoir l’arrêter et que de nombreuses pointures se sont faites éliminer, il perd sa série de quart de finale, s’inclinant avec un total de 11.44 contre 11.67 pour Patrick Gudauskas - un surfeur issu des séries qualificatives - soit une différence de 0,23 points. Les vagues sont belles mais longues à venir. Les séries durent trente minutes et les surfeurs ont peu de vagues pour s’exprimer.
 
Ce bon résultat reste frustrant pour ses supporteurs car Michel Bourez, là encore, aurait largement mérité une place en demi-finale. Michel Bourez, quant à lui, doit être déjà focalisé sur sa prochaine compétition, la troisième en Australie, le Margaret River Pro, une compétition qu’il a déjà remporté.
 
La compétition est toujours en cours au moment où nous écrivons ces lignes, Michel Bourez conservera sa place dans le Top 5 mondial. Le carré final est composé d’Owen Wright, Mick Fanning (dont c’est la dernière compétition), Italo Ferreira - un des Brésiliens en forme - et Gabriel Medina. SB / WSL

MAJ C'est finalement Italo Ferreira qui s'est imposé face à Mick Fanning qui met ainsi fin à sa carrière. Michel est à la 5e place du classement mondial derrière Julian Wilson et Italo Ferreira 1ers ex-aequo, Mick Fanning 3e et Owen Wright 4e.

Rédigé par SB / WSL le Mercredi 4 Avril 2018 à 15:32 | Lu 566 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti