Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Surf Pro - Hawaiian Pro 2018 : + 39 places pour O'Neil Massin


Quatre Tahitiens étaient engagés sur la première des trois compétitions de l'illustre Triple Crown, à Hawai'i, le Hawaiian Pro WQS 10 000 : Vehiatua Prunier, Tereva David, Mihimana Braye, O'Neil Massin et Michel Bourez. Ce sont finalement Michel Bourez et O'Neil Massin qui auront été le plus loin en obtenant une 17e place.


O'Neil Massin, un surfeur très puissant
O'Neil Massin, un surfeur très puissant
Trois sur quatre au round 2
 
De nombreux Hawaiiens viennent participer aux Trials de Teahupo’o, au Rangi Pro ou au Papara Pro et quelques Tahitiens tentent leur chance lors de la Triple Crown. On peut rappeler que Michel Bourez fait partie du club très fermé des quatre surfeurs ayant remporté une des trois épreuves de la Triple Crown avec Mark Richards, Gary Elkerton et Andy Irons.
 
Cinq Tahitiens étaient engagés dans la première des trois compétitions : Vehiatua « JB » Prunier, Tereva David, Mihimana Braye, O’Neil Massin et Michel Bourez. Pas moins de 64 surfeurs étaient engagés au round 1. Ca passe pour Mihimana Braye qui remporte sa série avec un total sur deux vagues de 13.07 mais ça casse pour JB Prunier qui termine dernier de sa série avec 6.20.
 
O’Neil Massin se qualifie pour le round 2 grâce à une deuxième place et un total de 10.47. Tereva David se qualifie également grâce à un total de 9.83 qui lui permet d’être deuxième derrière Cooper Chapman. Michel lui entrera directement au round 3 grâce à son classement.

La victoire pour l'ancien champion du monde Joel Parkinson
La victoire pour l'ancien champion du monde Joel Parkinson
O’Neil Massin et Michel Bourez au round 4
 
Au round 2, Mihimana Braye se fait éliminer de justesse avec un total de 12.67 contre 13.17 pour Lucas Silveira et 13.04 pour Bino Lopes, soit pour une différence de 0,37 points. Rageant, lorsqu’on sait que Mihimana Braye est le Tahitien le mieux classé des world qualifying series (WQS). Mihimana, qui était dans le Top 50 il y a quelques semaines, se retrouve ainsi 70e au classement à une épreuve de la fin des WQS.
 
O’Neil est de nouveau deuxième dans sa série avec 12.17. Il se paye le luxe de devancer Makai Mc Namara et Matt Wilkinson. Sortant de blessure, O’Neil est un excellent surfeur comme il l’a prouvé récemment en terminant deuxième de l’HIC Sunset Pro, un WQS 3000. Au round 3, O’Neil score 14.44 et élimine deux surfeurs du WCT (Conner Coffin et Jadson Andre) puis sortira au round 4. Il fait un bond de 39 places au classement WQS pour se retrouver 78e. Un excellent résultat pour O’Neil Massin.
 
Michel Bourez se qualifie aussi pour le round 4 avec 12.30 mais il n’ira pas plus loin. En dehors d’une victoire de la Triple Crown, il n’y avait pas réel enjeu pour Michel Bourez qui est déjà assuré de se qualifier pour le World Tour 2019 grâce à sa 9e place actuelle avant la dernière épreuve, les 22 premiers étant qualifiés pour l’année suivante. SB / WSL

Rédigé par SB / WSL le Dimanche 18 Novembre 2018 à 10:58 | Lu 580 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Juillet 2019 - 11:31 Le retour du vélo aux Jeux du Pacifique ?

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti