Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



"Sur les chemins de la vie", le nouveau livre de Nathalie Salmon-Hudry



TAHITI, le 19 décembre 2019 - Nathalie Heirani Salmon-Hudry signe un nouvel ouvrage intitulé "Sur les chemins de la vie". À l’occasion de la présentation de ce livre à la presse, l’auteure à insisté : ce n’est pas une suite de "Je suis née morte". C’est un ensemble de réflexions personnelles qui invitent le lecteur à s’interroger sur ses propres idées et motivations dans la vie.

"Je ne veux surtout pas que les gens croient que c’est une suite de Je suis née morte", insiste Nathalie Heirani Salmon-Hudry à propos de son nouvel ouvrage "Sur les chemins de la vie".

Je suis née morte est un livre paru en 2012 chez Au Vent des îles qui a connu un grand succès auprès du public. Il racontait l’existence de l’auteure. Avec Sur les chemins de la vie, Nathalie Heirani Salmon-Hudry dit "éviter le narcissisme, je parle moins de moi".

Un livre à découvrir "comme une ville"

Elle a découpé son livre en trois grandes parties qui se découvrent un peu "comme une ville". Il y a les grandes avenues, en premier lieu. Ce sont des sujets que tout le monde rencontre à tout âge et sans lesquels on ne peut pas vivre : l’amour, le courage, la dignité…

Viennent, dans une deuxième partie, les ruelles, celles que le visiteur emprunte car elles l’attirent, "c’est ce qui te parle et, pour moi, ce sont des choses plutôt spirituelles, comme les prières, l’aumône, le jeûne, le lâcher prise…"

Enfin dans une troisième partie sont présentés des sujets d’actualité, "ce sont des applaudissements, des cris du cœur, des dénonciations, sans doute un peu plus terre-à-terre".

Rencontres et amitiés

L’ouvrage fait suite à une aventure qui a commencé voici plusieurs années maintenant. Il est inspiré de rencontres et d’échanges.

Nathalie Heirani Salmon-Hudry avait l’habitude de se rendre au presbytère de la cathédrale de Papeete, croisant sur son chemin des sans domicile fixe (SDF). "En les regardant, j’avais l’impression de me voir, je percevais quelque chose dans leur regard qui me rappelait ce que j’étais avant Je suis née morte." Avec les SDF, il y a eu des : "bonjours", puis des : "comment tu t’appelles" et, au fil du temps, des liens d’amitié se sont tissés.

En parallèle Père Christophe a encouragé Nathalie Heirani Salmon-Hudry à écrire. Elle a accepté en choisissant de disserter autour du terme dignité. Ses mots ont trouvé des lecteurs. Des chroniques hebdomadaires ont suivi, sur d’autres termes.

Père Christophe a aussi invité Nathalie Heirani Salmon-Hudry, qui signait dans le PKO sous le pseudonyme La Chaise masquée, à prendre la parole au centre Te Vai-ete. "Vous me connaissez, quand il s’agit de parler, je dis toujours oui."

Avec les membres fréquentant le centre, une confiance s’est installée, une complicité même a vu le jour. "On allait en profondeur, je découvrais les parcours des uns et des autres, je comprenais les raisons qui les avaient amenés dans la rue. Parce qu’on n’est pas SDF pour le fun ! "

De ces échanges, une chronique supplémentaire a été instaurée. "Au bout de deux ou trois ans, j’avais plus d’une centaine de chroniques, de très nombreux témoignages, j’ai décidé d’en faire un livre", raconte Nathalie Heirani Salmon-Hudry.

Sur les chemins de la vie est une autoédition. "J’ai voulu ajouter une ligne de plus sur mon CV", plaisante l’auteure. "En réalité, et malgré les difficultés car ça a été compliqué, j’ai voulu prendre tout en charge pour garder une liberté totale à toutes les étapes du projet. J’aborde des sujets controversés, ma foi, les SDF…" Elle a été aidée dans sa démarche par des amis pour la correction, la mise en page, l’illustration en couverture.

Donner du sens aux mots

Selon Nathalie Heirani Salmon-Hudry, aujourd’hui "on a peur des mots". On ne prend plus le temps de penser à la définition de termes forts. "Par exemple, on dit je veux être heureux ? Mais c’est quoi le bonheur ? ", Interroge l’auteure. "Ce n’est pas quelqu’un qui va frapper à ta porte en te disant, coucou, c’est moi le bonheur ! Il faut réfléchir pour savoir ce que l’on veut vraiment, ce que l’on attend de la vie pour être heureux." Sur le même principe, elle aborde la notion de pardon, d’identité, les relations humaines, le doute, la joie, le courage, d’amitié et l’amour…

Nathalie Heirani Salmon-Hudry conclut en affirmant qu’elle ne veut pas que ses mots soient considérés comme "des vérités générales". "Je ne suis pas moraliste, je ne donne pas de leçon. Je suis handicapée, franchement, je n’ai rien à apprendre à personne."

Elle livre sa vision de la vie et invite les autres à faire de même et à continuer, à aller plus loin que tout ce qu’elle a pu vivre, ressentir, écrire. "J’aimerais tant que l’on s’amuse à tourner les mots."

Dédicaces

À la librairie Klima samedi 21 décembre à partir de 9 heures.


Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 19 Décembre 2019 à 14:53 | Lu 1420 fois






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 4 Juillet 2020 - 17:47 Damas Teuira élu maire de Mahina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus