Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Stage et rassemblement pour la reprise du football à Raiatea



Raiatea, le 22 février 2021 – La reprise de l'activité sportive après une longue période de confinement n'a pas tardé auprès des instances fédérales comme auprès du district de Raiatea. Un rassemblement pour les arbitres et un stage de formation du gardien de but ont déjà été mis sur pied.
 
Laurent Heinis, ancien gardien de la sélection de Tahiti et éducateur de l'équipe sénior de l'AS Tefana, est à Uturoa pour deux jours, lundi et mardi, afin d'initier un stage pour les titulaires aux postes de gardiens de but. Il fait aussi partie de la direction technique de la Fédération tahitienne de football "pour le développement du gardien de but". C'est dire si ses compétences dans le domaine sont reconnues.
 
Les 16 heures de stage étalées sur deux jours portent sur la découverte du poste de gardien de but pour les U11 et U13. Pas moins de dix éducateurs des différents clubs du district de Raiatea suivent ce stage très attentivement pour ensuite former eux-mêmes les jeunes qui souhaitent évoluer à ce poste clé. Ce stage s'adresse aussi bien à ceux qui sont déjà plus ou moins chevronnés qu'aux débutants. Le but final est d'obtenir la certification fédérale de gardien de but.
 
Dès samedi, Toni Hiro, le président du district, avait tenu à rassembler les arbitres pour faire le point juste avant le démarrage de la saison qui débutera la première semaine de mars, le 6 plus précisément. Après une matinée passée au bureau de l'Institut de la jeunesse et des sports de Polynésie française pour exposer le déroulement du stage et permettre les présentations et les rôles de chacun, les participants se sont dirigés vers la pelouse du stage territorial, pour suivre, sous une chaleur accablante, les directives énoncées par le coach. Un coach sinon sévère tout au moins ferme, car le temps est précieux à une semaine de la reprise et on ne peut le gaspiller en tergiversations. Les filles avaient également répondu présentes, ce qui est toujours positif pour l'évolution du football tous azimuts.

Rédigé par JPM le Lundi 22 Février 2021 à 15:13 | Lu 511 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 3 Mars 2021 - 19:16 Cluster de variants sous contrôle

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus