Tahiti Infos

Solidarité et sororité pour les femmes de Nuku Hiva


Nuku Hiva, le 31 janvier 2024 - L’association Te vehine te tumu de Nuku Hiva œuvre chaque année sur des thématiques sociales et sociétales concernant les femmes marquisiennes, mais elle a aussi et surtout vocation à faire se rencontrer les femmes de l’île via des événements ludiques et interactifs. Une aubaine pour toutes les vehine, quel que soit leur âge, leur milieu social ou leur village de résidence.
 
Présidée par Tahia Tekohuotetua, l’association Te vehine te tumu de Nuku Hiva a pour vocation d’œuvrer pour la défense des droits et des intérêts de la femme au sein de la famille et de la société en diffusant des informations de prévention et en organisant des manifestations relatives au soutien, à la promotion et à la valorisation de la femme dans le cadre de ses activités économiques, sociales, artisanales, culturelles et sportives. Te vehine te tumu a aussi pour but de mettre en relation la femme avec des personnes ressources dans tous les domaines qui pourraient améliorer son quotidien. Enfin, à travers des rencontres ludiques régulières, l’association permet d’engager la réflexion sur le devenir de toutes les femmes de Nuku Hiva – jeunes filles, mamans, épouses, femmes au foyer ou femmes actives.
 
“Même si nous vivons toutes sur la même île”, explique Tahia Tekohuotetua, “nous ne sommes pas souvent amenées à nous rencontrer entre femmes des différentes vallées, des différents villages de Nuku Hiva. C’est pourquoi il est important qu’une association comme la nôtre organise des événements qui créent un lien de sororité, qui permettent de faire connaissance et d’échanger des expériences entre toutes les femmes quel que soit leur âge ou leur milieu social. C’est aussi une façon de regarder l’avenir et d’émanciper la femme marquisienne de demain.”
 
Programme 2024 chargé
 
Ainsi, en 2024, l’association des femmes de Nuku Hiva annonce un programme chargé en événements. Du 17 au 24 février, un séminaire sera organisé dans la vallée de Hakaui. Il sera question, outre les temps de discussions, de randonnées pédestres, de pique-niques, de savoir-faire gastronomique du terroir marquisien ou encore d’activités manuelles et culturelles.
 
Le 8 mars, en collaboration avec la commune de Nuku Hiva, Te vehine te tumu sera mobilisée pour la Journée internationale des droits des femmes qui se déroulera dans le village de Hatiheu en hommage à Yvonne Katupa (maire déléguée décédée en novembre dernier). L’événement se poursuivra le lendemain sur le site de Te Keika sur la route de Toovii.
 
Début avril, l’association organisera le rassemblement des femmes des trois îles du nord des Marquises à Nuku Hiva. Un événement rare du fait des difficultés logistiques dues au transport inter-îles entre Ua Pou, Ua Huka et la capitale marquisienne.
 
Du 3 au 10 août, un séminaire aura lieu à Anaho. À l’instar de celui de Hakaui, de nombreuses activités prendront place grâce à l’aide logistique de bénévoles. Puis à la mi-octobre, des animations ludiques et informatives relatives à la sensibilisation au dépistage du cancer du sein (Octobre rose) seront organisées dans le village de Aakapa au nord de Nuku Hiva. Enfin, au mois de décembre, l’association organisera le marché de Noël à Taiohae.
 
Cette semaine, la première animation de l’année orchestrée par les membres de Te vehine te tumu s’est déroulée sur le site du Fare tama hau de Nuku Hiva. Il s’agissait d’une initiation à la peinture sur pareu. Une journée qui a remporté un vif succès puisque près de 50 femmes y ont participé.


Rédigé par Marie Laure le Mercredi 31 Janvier 2024 à 16:45 | Lu 996 fois