Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Solidarité : Des plats pour les sans-abri



Des membres de la troupe Hei Tahiti de Tiare Trompette ont assuré une série de livraison. Ils ont même souhaité reconduire l'expérience ce samedi.
Des membres de la troupe Hei Tahiti de Tiare Trompette ont assuré une série de livraison. Ils ont même souhaité reconduire l'expérience ce samedi.
Tahiti, le 14 mai 2020 – Une chaîne de solidarité s'est créée pendant le confinement pour venir en aide à Père Christophe lors de ses distributions de repas aux SDF. En quelques semaines, 97 bénévoles se sont mobilisés pour cuisiner jusqu'à 120 repas par jour pour les livrer aux SDF de la zone urbaine.
 
Un groupe de citoyen s'est constitué pendant le confinement pour venir en aide aux SDF de la zone urbaine entre Arue et Faa'a. Tout est parti d'une publication postée sur Facebook par Bénédicte, une citoyenne qui aide Père Christophe depuis plusieurs années déjà. "J'ai partagé un appel pour aider Père quand lorsqu'ils font des repas pour les distribuer ensuite aux SDF", explique l'instigatrice du mouvement. Revanui, une enseignante sensible à cette cause, a participé à la diffusion du message et d'autres bénévoles ont rejoint le mouvement. "Nous avons commencé en mars, suite à l'annonce du confinement", explique-t-elle. De fil en aiguille, la chaîne solidaire est passée d'une dizaine de membres à 97 bénévoles aujourd'hui. "Ce sont des personnes issues de tous horizons : des enseignants, des politiques et des personnes de la société civile", détaille Revanui.

120 repas par jour

Les bénévoles ont cuisiné des repas divers et variés : poissons crus, kai fan, bœuf au curry…
Les bénévoles ont cuisiné des repas divers et variés : poissons crus, kai fan, bœuf au curry…
Les bénévoles ont mis en place une organisation millimétrée. L'organisation pendant le confinement était assez particulière puisque seule Bénédicte récupérait les plats et les livrait à Père Christophe. Les bénévoles disposaient les repas qu'ils avaient concoctés devant leur portail au moment où Bénédicte passait pour éviter tout contact. "C'était très pratique car avec une seule personne du groupe qui se déplaçait, on n'a jamais eu de problème pour les attestations par exemple", justifie la jeune enseignante.
Une fois les mesures allégées, Revanui a mis en place des plannings pour dispatcher les tâches à effectuer du mercredi au samedi inclus. "Chaque semaine, chaque bénévole s'inscrit en fonction de ses possibilités pour la semaine suivante". Certains bénévoles cuisinent, d'autres vont récupérer les plats et les livrent à Père Christophe pour qu'il puisse les distribuer à son tour auprès des sans-abris.
Les familles se mobilisent, et les enfants mettent également la main à la pâte. "Il y a eu des enfants qui ont fait des petits mots et des prières pour les mettre avec les plats. C'est vraiment un bel exemple d'implication de la part de tous".

Besoin de main-d'œuvre

Revanui, à gauche, en compagnie d'Ange et Mahinui, des sans abri qui ont assuré les maraudes avec Père Christophe tout au long du confinement.
Revanui, à gauche, en compagnie d'Ange et Mahinui, des sans abri qui ont assuré les maraudes avec Père Christophe tout au long du confinement.
Maintenant que le confinement a été allégé et que le déconfinement se profile, les bénévoles sont face à un vrai challenge : comment faire coïncider leurs emplois du temps avec cette action. Selon Revanui, tous souhaitent continuer cette chaîne de solidarité qui était censée prendre fin cette semaine. Père Christophe les a d'ailleurs sollicités pour les repas du mardi et du jeudi pour la semaine prochaine. Une requête favorablement accueillie par les bénévoles. "Avec tous ces chamboulements nous aurons besoin d'aide et nous aimerions faire appel à des personnes sérieuses  et volontaires et pourquoi pas à des restaurateurs" indique Revanui. En plus de ce programme chargé pour la semaine qui arrive, d'autres projets sont déjà en cours de réflexion. "Nous aimerions beaucoup continuer et d'ailleurs, on a quelques projets de ce genre en tête, toujours en partenariat avec Père" conclut-elle.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Jeudi 14 Mai 2020 à 17:35 | Lu 8485 fois

Tags : SOLIDARITE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus