Tahiti Infos

Shell Va’a impérial à la Vodafone Channel Race


Tahiti, le 19 juin 2021 - Nouvelle victoire écrasante de Shell Va’a, samedi, à l’occasion de la deuxième édition de la Vodafone Channel Race. L’équipage de Fare Ute, emmené par David Tepava, a bouclé les 85 km de course (Taaone-Pointe Vénus-Temae-Taapuna-Taaone) en un peu plus de 6 heures. Manihi Va’a, auteur d’une belle remontée sur les derniers kilomètres, a décroché la deuxième place à plus de quatre minutes de Shell Va'a. Paddling Connection complète le podium de cette édition et pointe à cinq minutes du vainqueur. 

Encore une démonstration de force de Shell Va’a. L’équipage des jaunes de Fare Ute, barré et entraîné par David Tepava, a écrasé la concurrence, samedi, lors de la deuxième édition de la Vodafone Channel Race. En tête de bout en bout de la course, les Shelliens ont bouclé les 85 km de course entre Taaone, la pointe Vénus, Temae, Taapuna et le retour sur la plage de Taaone, en un peu plus de six heures. 

Dans des conditions météorologiques pas évidentes à négocier pour les 'aito, avec de la pluie et un vent d'Est-Nord-Est, Shell Va'a a pris les commandes dès la sortie de passe à Taaone. Derrière le leader, le peloton de pirogue, mené notamment par Hinaraurea, le Team OPT, Manihi Va'a ou encore Paddling Connection jouait des coudes pour aborder au mieux le virage au niveau de la bouée. En tête, le va'a jaune de Fare Ute, propulsé par Ritchy Labbeyi, Charles Teinauri, Taaroa Dubois, Narai Atger, Brice Punuataahitua et David Tepava à la barre, creusait, déjà, inexorablement l'écart. À la pointe Vénus, Shell Va'a repoussait ainsi ses plus proches poursuivants à près d'une minute, avant d'aborder la traversée du chenal vers Moorea avec les premiers changements à trois à effectuer.


"Quand on est arrivé dans le surf la tactique c'était de creuser l'écart"

Et dans le surf, avec une belle houle d'Est, l'équipe au coquillage allait dérouler et s'envoler littéralement vers la pointe de Temae. "Quand on est arrivé dans le surf, la tactique c'était clairement de creuser l'écart sur les autres. Et quand tu as David Tepava au poste de barreur, c'est juste du bonheur de ramer dans ces conditions", a indiqué Charles Teinauri.  

Ainsi, après un peu moins de trois heures d'efforts, Shell Va'a arrivait en tête au niveau de la bouée placée au large de Temae et abordait déjà la remontée vers la passe de Taapuna. Le Team OPT, deuxième au demi-tour à Moorea, accusait près de cinq minutes de retard. Derrière les postiers, Manihi Va'a, Pirae Va'a, Hinaraurea et Paddling Connection, malgré un chavirage sur un changement lors de la traversée, étaient toujours dans le coup pour monter sur le podium.


Albert Moux s'invite sur les derniers kilomètres

Car la victoire, sauf grosse défaillance ou casse, était déjà promise à Shell Va'a qui rentrait dans le lagon de Punaauia au bout de quatre heures et cinquante minutes de courses. Derrière, le Team OPT, Paddling Connection, Pirae Va'a et Manihi Va'a pointaient encore à plus de cinq minutes des Shelliens. 

David Tepava et les siens n'avaient plus qu'à assurer leurs deux changements dans le lagon, le premier au niveau de l'hôtel InterContinental et le second sur le plan d'eau de To'atā. Confortablement installé en tête, Shell Va'a s'est même permis de faire monter Albert Moux, 76 ans, et président du club, sur la pirogue pour les derniers kilomètres de la course et pour finalement franchir la ligne d'arrivée en 6h07'29 et s'offrir une deuxième victoire à la Vodafone Channel Race.  "Il n'y a pas de course facile. On travaille dur tous les jours à l'entrainement pour arriver à ce niveau", a confié David Tepava à l'issue de la course.

La folle remontée de Manihi Va'a 

Si Shell Va'a était une nouvelle fois seul sur sa planète, le Team OPT, Paddling Connection, Pirae Va'a et Manihi Va'a se sont livrés une très belle bataille dans le lagon. Et c'est l'équipage des Tuamotu, qui pouvait compter sur des renforts de poids comme Paia Tamaitiatahio et Manutea Millon, qui allait prendre le meilleur sur ses concurrents. "On était à la cinquième place à la passe de Taapuna. Les gars avaient le moral un peu bas mais je leur ai dit que la course était encore longue et qu'on pouvait encore accrocher la deuxième place", a expliqué  Teraitua Hugon, coach et président de Manihi Va'a. 

Bien lui en a pris, car les Pa'umotu, reboostés par leur Hugon, ont croqué un à un leurs adversaires directes pour arracher la deuxième place de la course, à plus de quatre minutes de Shell. Derrière Manihi Va'a, Paddling Connection a complété le podium de cette troisième édition de la Vodafone Channel Race. 

À noter par ailleurs que les équipages de Pirae Va'a, Hinaraurea et de Tamarii Erai ont été disqualifiés après des contrôles anti-dopages positifs réalisés à l’issue de la course. 

Dans les autres catégories, on retiendra la performance des vétérans de Hinaraurea, vainqueur chez les vétérans 40 et qui ont terminé dans le top 6 de la course en signant un chrono de 6h20'35. Et en juniors, EDT Va'a l'a emporté. Les 'aito ont désormais rendez-vous ce week-end à Mataiea pour les traditionnelles courses du Heiva. 
 




Rédigé par Désiré Teivao le Samedi 19 Juin 2021 à 14:21 | Lu 1752 fois