Tahiti Infos

Sept cadets et sept adjoints en renfort à la DTPN


Tahiti, le 22 juillet 2022 – La cérémonie de sortie de la 10e promotion des cadets de la République et de la 7e promotion des policiers adjoints en Polynésie française s'est déroulée vendredi matin. À cette occasion, le commandant Roattino a salué l'investissement "massif" de l'État en rappelant que 70 policiers adjoints avaient été recrutés ces douze derniers mois pour renforcer la police au fenua.
 
Vendredi matin au Service territorial du recrutement et de la formation (STRF) de la Direction territoriale de la police nationale (DTPN), la nouvelle directrice de cabinet du haut-commissaire, Emilia Havez, a présidé La cérémonie de sortie de la 10e promotion des cadets de la République et de la 7e promotion des policiers adjoints.
 
Tel que l'a expliqué le chef du service territorial au recrutement et à la formation de la police nationale en Polynésie française, le commandant Luc Roattino, cette cérémonie revêtait un caractère un peu exceptionnel : "C'était une cérémonie de sortie un peu particulière puisqu'il s'agissait de la sortie de promotion à la fois des cadets de la République et des policiers adjoints. La finalité est la même puisqu'en fin de formation, ils deviennent policiers adjoints et vont dans les services de police - la police aux frontières et le service de la sécurité publique – en renfort donc sur le terrain avec les policiers titulaires. En revanche, le dispositif des cadets est un dispositif d'accompagnement pour des jeunes dont le niveau scolaire est un peu plus bas. Pendant douze mois, ils ont eu une remise à niveau avec des professeurs du lycée du Diadème. C'est un dispositif de la deuxième chance pour mieux les préparer ensuite sur les prochains concours qu'ils pourraient passer."
 
À l'issue de la cérémonie, Luc Roattino a également rappelé que 2022 est une "année vraiment exceptionnelle" puisque "l'État a investi dans la police nationale de manière massive". Soixante-dix policiers adjoints ont en effet été recrutés en 12 mois et un concours local de gardien de la paix du Corps d'État pour l'administration de la Polynésie française va avoir lieu en septembre prochain.
 
 

Rédigé par Garance Colbert le Vendredi 22 Juillet 2022 à 17:04 | Lu 904 fois