Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Seine-Saint-Denis: une femme agressée dans un bus pour avoir réclamé le port du masque



Bobigny, France | AFP | mercredi 12/08/2020 - Une femme a été frappée mardi dans un bus à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) par deux adolescents auxquels elle avait demandé de mettre un masque, a-t-on appris mercredi de source policière.

Les deux adolescents, nés en 2004, ont été interpellés après cette agression survenue en milieu d'après-midi. Mercredi, leur garde à vue a été prolongée de 24 heures, a indiqué à l'AFP le parquet de Bobigny.  

Selon la source policière, les deux garçons auraient frappé cette femme, qui exerce la profession d'infirmière, "à coups de poings, de pieds et de tête avant de la mettre au sol".

Présentant de "nombreuses plaies superficielles et contusions", la victime a refusé d'être prise en charge par les pompiers. Cinq jours d'incapacité totale de travail (ITT) lui ont été prescrits, selon une source proche de l'enquête.

Les agresseurs présumés ignoraient le métier exercé par la victime, selon cette même source.

"Cette ultra violence dans les transports à l'égard de voyageurs qui ne demandent que le respect du port du masque est intolérable !", a réagi sur Twitter Valérie Pécresse, présidente (Libres) de la région Ile-de-France et de l'autorité organisatrice des transports franciliens (Île-de-France Mobilités). "Les vidéos du bus seront exploitées", a-t-elle ajouté, en souhaitant que les auteurs des violences soient "sévèrement sanctionnés".

"J'exprime tout mon soutien à la victime et condamne cet acte odieux", a égalemment tweeté Stéphane Troussel, président (PS) du département de Seine-Saint-Denis, en dénonçant une "violence insupportable".

Ces dernières semaines, les agressions liées au non-respect du port obligatoire du masque se sont multipliées. 

Vendredi, trois hommes ont été mis en examen, dont deux pour violences aggravées après l'agression à coups de bâton dans une laverie de Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise) d'un homme qui avait demandé à un autre client de respecter le port du masque. L'agression avait été filmée par des caméras de vidéosurveillance et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait réagi à cette agression en dénonçant des images "insupportables".

Le 31 juillet, un mineur soupçonné d'avoir frappé un conducteur de bus d'Orléans qui lui avait demandé de porter un masque a été mis en examen "pour violence sur personne chargée d'une mission de service public".

La veille, une rixe avait éclaté dans un tram de Dijon entre des usagers et un conducteur de tram qui leur avait demandé de porter un masque. 

le Jeudi 13 Août 2020 à 05:56 | Lu 362 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus