Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Samoa fête son cinquantenaire d’indépendance



Samoa fête son cinquantenaire d’indépendance
APIA, mardi 3 janvier 2012 (Flash d’Océanie) – Les célébration du cinquantenaire de l’anniversaire de l’accession de Samoa à ‘indépendance de la Nouvelle-Zélande ont début en même temps que celles du Nouvel An, et devraient s’étaler toute cette année pour culminer début juin, période à laquelle ces anniversaires sont d’ordinaire célébrés.
Pour coïncider avec l’entrée dans le Nouvel An, et, le même jour, la date de l’anniversaire de l’indépendance, des services religieux ont été organisés à travers le pays, dont un au sein de la Chambre des Députés, au Parlement, symbole de cette indépendance politique acquise de la Nouvelle-Zélande, pays auquel Samoa demeure néanmoins toujours « librement associé ».
Comme chaque année, ces cérémonies et célébrations seront d’autant plus suivies dans les pays où se trouvent d’importantes communautés samoanes constituant une diaspora : Nouvelle-Zélande, Australie, États-Unis.
Au cours des deux siècles derniers, Samoa a connu la tutelle de plusieurs pays : le Royaume-Uni, l’Allemagne et, enfin, la Nouvelle-Zélande jusqu’en 1962.
Cette accession à l’indépendance figure aussi parmi les plus anciennes dans la région du Pacifique insulaire et Samoa est le premier État insulaire membre du Forum des Îles du Pacifique à franchir cette barre symbolique.

Samoa et Tokelau ont sauté dans le temps

Fin 2011, Samoa, apparemment pressé de fêter son cinquantenaire, avait déjà franchi une autre barre : la ligne de changement de date.
Cet État océanien de Samoa et la petite dépendance néo-zélandaise voisine de Tokelau ont en effet franchi le pas en passant de leur fuseau horaire précédent (GMT-11) au plus avancé qui soit : GMT+13, l’heure actuelle de pays comme la Nouvelle-Zélande et Fidji.
Au passage, pour les besoins de ce changement de date, la date du 30 décembre a été purement et simplement effacée du calendrier 2011.
Cette manœuvre, déjà approuvée il y a plusieurs mois par les autorités locales (en juin 2011 pour Samoa et en septembre 2011 pour Tokelau), ainsi que par les autorités mondiales de changement de date, a eu lieu le jeudi 29 décembre 2011 à minuit.
À cette heure-là, la date locale a officiellement sauté au samedi 31 décembre 0h00 (locales, GMT+13).
Ce changement de date avait été motivé, au moment du débat, par le fait que Samoa et Tokelau se trouvaient en situation de retard et de décalage vis-à-vis de leurs principaux partenaires politiques et commerciaux, qui sont ancrés sur les fuseaux GMT+10 (côte Est de l’Australie), 11, 12 et 13 (Nouvelle-Zélande, Fidji).
Le Premier ministre samoan, Tuilaepa Sailele Malielegaoi, ardent défenseur de ce changement de date, avait précisé il y a quelques mois que sur le fuseau GMT-11, son pays perdait au moins deux journées de travail et d’affaires par semaine avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
Autres pays visés par cette mesure : la Chine et l’Asie du Sud-est, en particulier Singapour.
« Le vendredi, actuellement, on ne peut pas vraiment travailler avec la Nouvelle-Zélande, car chez eux c’est déjà samedi. Et le dimanche, quand nous sommes à la messe, les affaires ont déjà repris en Australie et en Nouvelle-Zélande, puisque c’est lundi pour eux », avait-il expliqué.
Alors que des dispositions ont été prises pour que les employés soient quand même payés pour un jour qui n’existera jamais » (le vendredi 30 décembre 2011), des cérémonies de passage sur ce nouveau fuseau ont été prévues, sous forme de discours officiels, de chants religieux et de prières, précisent les autorités samoanes.
Dans le même esprit d’harmonisation avec ses principaux partenaires commerciaux, le gouvernement de Samoa avait aussi introduit en 2009 un changement relatif, cette fois-ci, à la conduite.
Les véhicules, depuis, roulent du côté gauche de la chaussée, à la Britannique, s’alignant ainsi sur les règles australiennes et néo-zélandaises.

pad

Rédigé par PAD le Mardi 3 Janvier 2012 à 06:22 | Lu 738 fois







1.Posté par hans le 03/01/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samoa, 50 ans d'indépendance => résultats : membres de l'OMC
Polynésie, 50 ans d'autonomie => résultats : membres des pays comme Haïti, Afrique....!

Quel progrès !!!
TIAMARA'A

2.Posté par Dicé le 04/01/2012 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@hans
On ne peut pas laisser dire des bêtises sans réagir:
Informations disponibles sur Wikipédia:

Les principales exportations des Samoa sont le coprah, le cacao, la banane et le café.
L'agriculture emploie les deux tiers de la population des Samoa et fournit 90 % des revenus d'exportation.

Seul pays du Pacifique à avoir été classé par l'ONU dans la catégorie des pays les moins avancés, cette situation lui permet de recevoir de l'aide internationale ( 41 % du PNB).

50 % de la population des Samoa habitent ou travaillent à l'étranger. La plupart partent pour la Nouvelle-Zélande, l'Australie ou vers les Samoa américaines, première étape avant une seconde migration vers les États-Unis. (On en rencontre partout, et ils envoient de l'argent à la famille restée en Samoa).

PIB total 1.100 MUSD ---- Polynésie F = 3.800 MUSD
PIB nominal par habitant ; Samoa: 3023 usd------------------ Polynésie F: 17.500 usd

Si je comprends bien hans, l'idéal serait que la moitié des 260.000 personnes qui vivent en Polynésie quittent le fenua pour aller trouver de l'argent ailleurs, soit 130.000. Entre la Calédonie, la France et les US on peut estimer à 20.000 le nombre de Polynésiens qui sont partis depuis 30...

3.Posté par hans le 04/01/2012 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués