Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Samoa: Apia se prépare à affronter le cyclone Evan



Samoa: Apia se prépare à affronter le cyclone Evan
APIA, jeudi 13 décembre 2012 (Flash d’Océanie) – L’État polynésien de Samoa se préparait jeudi à affronter Evan, premier cyclone tropical de la saison pour cette région du Pacifique Sud, qui a gagné en intensité au cour des 24 dernières heures avec des vents en son centre pouvant dépasser les cent vingt kilomètres heure, selon les dernières observations.
Tout le ays a été placé en état d’alerte, du fait de la forte probabilité d’un impact direct ou très proche avec ce phénomène, jeudi dans l’après-midi (heure locale).
Les vols intérieurs et internationaux ont été suspendus.
D’ores et déjà, avant même l’arrivée d’Evan, les effets associés à sa présence dans la proche région ont commencé à se faire ressentir au cours de la nuit dernière : vents violents qui ont déjà abattus de nombreux arbres et pluies torrentielles ayant provoqué des inondations dans les zones les moins élevées, selon les premiers comptes-rendus locaux.

Aux Samoa américaines voisines, où le système fédéral de prévention et de préparation cycloniques s’applique, c’est tout le territoire qui a été placé en alerte également.
Tous les établissements scolaires ont été fermés, ainsi que les administrations et une bonne partie des entreprises, afin de laisser aux employés et fonctionnaires le temps de regagner leurs maison pour y effectuer des travaux de préparation et de sécurisation.
Là-bas aussi, les vols intérieurs et internationaux ont été annulés.

À plus longue échéance, les prévisionnistes anticipent d’ores et déjà un renforcement d’Evan au cours des trois jours à venir et une trajectoire toujours inquiétante pour d’autres pays de la région : après avoir considérablement ralenti sa course pour devenir quasi-stationnaire jeudi, à l’approche de Samoa, ce cyclone devrait en effet, selon les projections, radicalement changer de cap pour opérer un virage à 180 degrés et revenir sur le Nord de Tonga (en prenant une direction Ouest-sud-ouest), avec une possibilité d’impact direct sur la capitale fidjienne Suva au cours du week-end prochain (dimanche 16 décembre 2012).
Les autorités fidjiennes ont commencé à diffuser des messages incitant la population à la vigilance et à effectuer les préparations éventuellement nécessaires, en prévision de cette éventualité.

Selon les dernières prévisions du centre d’alerte cyclonique de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Centre, JTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii)
http://www.usno.navy.mil/NOOC/nmfc-ph/RSS/jtwc/warnings/sh0413web.txt

la vitesse des vents au centre d’Evan pourraient approcher les deux cent kilomètres heure à un horizon +36 heures et continuer à augmenter, en raison de la chaleur des eaux océaniques au-dessus desquelles il se déplace.
Une perte de puissance n’est envisagée qu’à un horizon +72 heures, selon les mêmes sources, qui nuancent néanmoins leur pronostic d’une indice de confiance « bas » en raison de la multitude de paramètres en jeu (trajectoire complexe et environnement prévalent).

pad

Rédigé par PAD le Mercredi 12 Décembre 2012 à 16:01 | Lu 1458 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués