Tahiti Infos

Salle comble pour ‘O Morito ta’u vahine à Taravao


Tahiti, le 25 septembre 2023 - Après le succès phénoménal lors des premières représentations à la salle Manu Iti de Paea en juillet 2021, puis au Grand théâtre en décembre 2021 et octobre 2022, la pièce de théâtre adaptée en reo ma’ohi ‘O Morito ta’u vahine a fait salle comble, samedi, à la salle Moeata de Taravao.
 
Samedi dernier, la salle Moeata de Taravao était pleine pour assister à la représentation de ‘O Morito ta’u vahine, un vaudeville revisité à la sauce locale. Rien d’aussi hilarant n’avait été produit localement depuis Te Manu Tane, la pièce du Bourgeois gentilhomme adaptée en reo ma’ohi et mise en scène par John Maira’i dans les années 90, avec ce mélange de toutes sortes de moqueries dans lesquelles se reconnaissent indéniablement les Polynésiens. Bien avant John Maira’i, le poète, dramaturge, cinéaste et metteur en scène Henri Hiro avait produit plusieurs pièces de théâtre et parvenait à toucher un public polynésien sur la profondeur de ses thèmes d’ordre social, identitaire et culturel. Aujourd’hui, le théâtre “made in Tahiti” comme ‘O Morito ta’u vahine refait surface dans des interprétations en reo ma’ohi, à l’adresse d’un public qui s’y reconnait parfaitement.
 
Des artistes rodés
 
Du côté de la distribution, deux nouvelles artistes ont rejoint la troupe, Emma Hiou You et Heiiti Chanson, dans les rôles de Marina et Katia. Les principaux personnages, Morito et Tihoti portés par Tamatoa Kautai et Christopher Prenat, ont réussi à tenir deux heures durant au sommet des décibels de fous rires, tellement les jeux de scènes ont été parfaitement maîtrisés. Notre Elvis local, Rocky Gobrait, a montré qu’il n’était pas que chanteur, mais qu’il avait également des talents de comédien dans son rôle de Pateatiti Tane. Avec Merehau Cugnet dans le rôle de Pateatiti Vahine, le couple en quête d’une maison à acheter débarque dans une situation hors norme et se retrouve au milieu d’une histoire d’infidélité. Quant à Brandon, le mari cocu interprété par Tepa Teuru de la série télévisée Hiro’s, il est le centre de toute cette discorde et cherche l’amant de sa femme avec qui il aurait aimé régler ses comptes. Une histoire triangulaire classique du genre. Le public était, samedi encore, conquis et en redemande.

Rédigé par Paora’i Raveino le Lundi 25 Septembre 2023 à 18:51 | Lu 517 fois