Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Sacre de Serena et Murray, chute de Djokovic, toit, pluie... : 6 choses à retenir de Wimbledon



Wimbledon, Royaume-Uni | AFP | dimanche 10/07/2016 - La persévérance d'Andy Murray, la revanche de Serena Williams, la chute de Djokovic, le toit comme avantage et inconvénient en cas de pluie, le "travail le dimanche" et les performances françaises auront marqué l'édition 2016 de Wimbledon.

. MURRAY L'OBSTINÉ
L’Écossais n'avait plus remporté de titre majeur depuis trois ans. Ses rivaux Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal étaient passés par là. Mais les éliminations des deux premiers (Federer en demie, Djokovic au 3e) et le forfait du troisième (poignet) ont laissé la voie libre à Murray qui a su faire preuve, encore, de persévérance. Favori en finale d'un "Major" pour la première fois, il a fait honneur à ce statut en neutralisant l'outsider Milos Raonic. C'est son 3e titre en Grand Chelem, après l'US Open 2012 et Wimbledon 2013.

. SERENA TOUJOURS LA PATRONNE
Après trois échecs consécutifs en Grand Chelem, Serena Williams aurait pu perdre sa place de N.1 mondiale à Londres. Mais l'Espagnole Garbiñe Muguruza, championne à Paris et finaliste sortante à Wimbledon, a déçu (2e tour). L'Allemande Angelique Kerber, lauréate à Melbourne, a elle subi la vengeance de l'Américaine qui s'est imposée en finale pour décrocher un 22e titre majeur et égaler Steffi Graf (record de l'ère pro). Elle a aussi gagné le double avec sa soeur aînée Venus. A bientôt 35 ans (le 26 septembre), Serena Williams reste la patronne du tennis féminin.

. DJOKOVIC N'EST PLUS INVINCIBLE
Après avoir remporté les quatre "Majors" à la suite sur deux ans, le N.1 mondial semblait invincible. Mais il a vu son rêve de Grand Chelem calendaire s'envoler dans le "temple du tennis". Sam Querrey, un ancien grand espoir du tennis américain, qui n'a jamais vraiment confirmé, a mis fin à son hallucinante série de victoires (30 d'affilée en Grand Chelem), au 3e tour, dans un match tronçonné par la pluie. Après un peu de repos, il tentera de revenir fort lors des jeux Olympiques (5-21 août à Rio) et d'y gagner une première médaille d'or.

. TRAVAIL LE DIMANCHE
Pour la quatrième fois en 130 éditions, les membres du "All England Club", l'association qui chapeaute le tournoi, ont dû réquisitionner le "Middle Sunday", un jour consacré à l'entretien des pelouses. C'est à cause de la pluie qui a retardé les matches lors de la première semaine. Les trois précédentes entorses à la tradition avaient eu lieu en 2004, 1997 et 1991.

. LE TOIT PAS SEULEMENT UN AVANTAGE
A Roland-Garros, très fortement perturbé par la pluie cette année, le directeur Guy Forget n'a cessé de souligner la nécessité de doter le court central d'un toit. Mais, le tournoi parisien n'est peut-être pas si mal loti sans. Car, le toit du "Centre court" de Wimbledon favorise aussi les inégalités. Roger Federer et Andy Murray, qui y ont joué tous leurs matches, n'ont ainsi pas souffert des averses, pendant que d'autres devaient jouer parfois sous le crachin. Sur le court N.1, le match Djokovic-Querrey, notamment, s'est disputé sur deux jours et a été marqué par quatre interruptions le deuxième jour.

. LE BON BILAN DES "BLEUS"
Quatre Français se sont invités en seconde semaine: Nicolas Mahut, Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille. Du jamais-vu depuis 1929. Tsonga a poussé jusqu'en quarts, en y faisant trembler Murray en cinq sets. Pouille aussi, pour la première fois en Grand Chelem. Gasquet a lui été contraint à l'abandon contre Tsonga et Mahut, qui jouait son premier huitième de finale majeur, a chuté contre Querrey. Mais l'Angevin a remporté le tournoi du double avec Pierre Hugues Herbert contre ses compatriotes Julien Benneteau et Edouard Roger-Vasselin. Deux paires françaises en finale d'un "Major", on n'avait jamais vu cela ailleurs qu'à Roland-Garros. La dernière fois, c'était en 1932.

Rédigé par () le Lundi 11 Juillet 2016 à 06:31 | Lu 398 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués