Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Robin des Bois regrette que le PSG fasse la promotion de la fauconnerie



PARIS, 2 janvier 2014 (AFP) - Robin des Bois a regretté jeudi que des joueurs du Paris SG, actuellement en stage au Qatar, aient participé à la promotion de la chasse au faucon, une pratique qui menace plusieurs espèces, dont le faucon, selon l'association.

Dans le cadre d'un partenariat signé entre le PSG et Qatar Tourism Authority (QTA), l'office de tourisme du pays, l'attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic et deux de ses coéquipiers ont posé aux côtés de faucons dans le désert du Qatar, selon des photos mises en ligne par le club.

Lors de ce "safari", un fauconnier a présenté aux joueurs "l'art ancestral de la chasse au faucon", précise l'agence chargée de la communication de QTA.

"Il est déplorable qu'une prestigieuse équipe française de football participe à la promotion de cette pratique certes historique mais aujourd'hui irresponsable", juge pour sa part l'association Robin des Bois.

Selon l'ONG, bien que le commerce de cette espèce soit réglementé à travers l'annexe I de la Cites (la convention international encadrant le commerce des espèces menacées), le "trafic est en expansion": des faucons pèlerins et sacre sont capturés "en milieu naturel" en Russie, en Inde et au Pakistan et "revendus à prix d'or à des fauconniers arabes" en vue de la pratique de la chasse avec faucon, assure-t-elle.

De plus, ces rapaces sont utilisés par les chasseurs pour capturer des outardes houbara, "un oiseau des milieux arides désormais menacé d'extinction à l'état sauvage", déplore Robin des Bois.

Le faucon pèlerin est protégé au niveau international par la Convention de Berne. Au niveau mondial, il ne figure toutefois que dans la "préoccupation mineure" de la Liste rouge de l'IUCN, l'inventaire de référence sur les espèces menacées. "En effet, l'espèce a une large distribution, la tendance globale de la population semble être stable et la taille de la population est importante", selon le site de la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Le faucon sacre figure pour sa part comme "en danger" sur la Liste rouge.

Rédigé par () le Jeudi 2 Janvier 2014 à 06:49 | Lu 359 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies