Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rikitea refuse la livraison des graviers de Hao



Les matériaux issus du concassage des gravats de la démolition de l’ancienne base militaire de Hao sont entreposés en bout de piste sur l'atoll.
Les matériaux issus du concassage des gravats de la démolition de l’ancienne base militaire de Hao sont entreposés en bout de piste sur l'atoll.
PAPEETE, 26 octobre 2016 - Le maire de Rikitea refuse de débarquer le gravier affrété par le Pays depuis Hao, pour des travaux routiers aux Gambier.

Le navire Nukuhau est attendu vendredi matin à Rikitea avec 118 mètres cubes de gravier en provenance de l’atoll de Hao. Lundi, le maire de l’île des Gambier a décidé de ne pas accepter le déchargement de ces matériaux, par souci de maintien de l’ordre public, explique-t-il : "Je ne veux pas débarquer ce gravier pour éviter qu’il y ait une bagarre à l’arrivée du Nukuhau. Je n’ai pas envie que mon peuple se querelle", nous assure Vai Gooding, contacté mercredi, en soulignant que cela mis à part, il ne verrait pas d’inconvénient à cette livraison.

La décision de refuser le débarquement du chargement du Nukuhau a été prise de manière informelle, lundi à la suite d’une concertation avec le conseil municipal et sur fond de grogne populaire naissante à Rikitea. Le Pays et le navire Nukuhau ont été informés de ce choix.

Sur place la section de l’association 193 s’active depuis quelques jours pour alerter la population au sujet d’un possible risque de contamination de ces matériaux en provenance de l’ancienne base arrière du centre d’expérimentation du Pacifique, aux Tuamotu. Frère Maxime, membre du bureau directeur de 193, est à Rikitea depuis mardi après-midi "pour donner des informations et permettre aux habitants de l’île de comprendre ce qui se passe", nous dit-il : "nous savons fort bien que ces matériaux sont susceptibles d’être chargés d’une pollution industrielle", affirme-t-il aussi en balayant d’un geste les explications données par le Pays, dans une communication officielle diffusée ce week end. Ce communiqué assure "qu’aucun radionucléide d’origine artificielle n’a été détecté dans les échantillons" testés en 2011 sur Hao par le Laboratoire d’étude et de surveillance de l’environnement (LESE).

"Ces matériaux sont issus du concassage des gravats de la démolition de l’ancienne base militaire de Hao", continue le frère Maxime, "nous aurions aimé une autre sorte de communication de la part du Pays : pendant 30 ans les habitants des Gambier se sont fait mener en bateau. Ces explications ne répondent pas à leurs craintes".

A Rikitea, 84 mètres cubes de gravier en provenance de Hao ont déjà été livrés lors d’une précédente rotation du Nukuhau. Ce gravier doit servir sur le chantier de la rénovation d’un tronçon d’un kilomètre de route, actuellement en cours. L’île n’est pas équipée d’une concasseuse pour produire ce gravier sur place. "Des cailloux, on en a des tonnes ici", explique pourtant Vai Gooding. "On verra ce qu’on peut faire avec notre godet concasseur en attendant de trouver une solution".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 26 Octobre 2016 à 14:27 | Lu 2072 fois






1.Posté par CITRUS le 26/10/2016 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONJOUR

bande d'incapable....................entourez vous de gens compétant
en matière nuc ,et pas que , car a HAO ....c'est surtout les métaux lourd qui pourrissent le sol
De mémoire quand je bosser a mangareva ,il y a quelques années ,il y avait un médiateur D’ÉTAT qui ....................
était plus que compétant en la matière ,car je crois qu'il était spécialiste N.B.C ,et pour avoir partage plusieurs repas chez '''jojo''' ,j'ai plus qu’apprécié ,ses multiples connaissance , dans l'eau ,le bétonnage ,les terrassements
un puits de savoir ce mec est il encore présent ????????je ne sait ,il était légionnaire je crois
si tu me lis , S.T.P , essaie d'aider ses mangareviens , je te remercie

2.Posté par REY Ethode le 26/10/2016 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le vrai problème n'est pas à Rikitéa, il est à Hao :
Comment faire pour se débarrasser (à vil prix) de ces milliers de mètres cubes de "terres" polluées ?
A mon sens, celui qui a su fabriquer et expérimenter la bombe atomique doit le savoir !

3.Posté par Zorro le 26/10/2016 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quand un cureton est expert en quoi que ce soit ? Dem....ez vous avec votre route et votre godet pour concasser les cailloux. Le maire qui parle de son peuple, un language d'un autre siècle, comme quand l'autre de mahina disait les petites gens. Dormez bien cher administrés, vos élus sont des incompétents a l'égo surdimensionné avec le QI d'une huitre perlière. L'eau potable, des solutions a la gestion des déchets, le developpement économique, monter des projets financçable par l'Europe....vous n'êtes pas près de les voir. Des anes gouvernés par des bourrins.

4.Posté par Xenos le 26/10/2016 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai une idée : et si on mesurait la radioactivité de ces terres, c'est facile, hyper-simple, pas cher, et redoutablement précis !

Mais pourquoi les opposants ne veulent pas faire ces mesures ? C'est fou, ça.

Allez, on leur paie un Radex RD 1503, un must en la matière, dans les 300 Euros, et ça calmera tout le monde...

5.Posté par CITRUS le 27/10/2016 06:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous simple XENOS
''ils '' ne veule pas la vérité ils veule juste foutre la merde
le corail extrait par brillant aux gambiers
PERSONNE en parle ?????????????
tous simplement ,car il n'y a rien
con comme ils sont ,un radex ils vont ........
soit se le carrer dans le fondement ( la ,......c'est de la gourmandise )
soit s'en servir comme radio
soit le vendre
ILS NE VEULE PAS SAVOIR LA VÉRITÉ
ZORRO ,les pauvres huitres ,n'ont rien fait de mal , pour être comparé a un élue ou a un curaillon
je suis en accord avec ton poste

6.Posté par REY Ethode le 27/10/2016 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zorro C'est bien le problème de la gestion des déchets
Les envoyer chez le voisin ne résoud pas le problème; on ne fait que le déplacer

@ Xenos C'est un bon début
Mais la radio-activité de ces "terres" n'est qu'une facette du problème
Qu'en est-il de l'amiante, des métaux lourds, des hydrocarbures ...
La position de la population de Hao est simple et logique : pas question de les enfouir chez eux
> (cf : affaire Salmon à Moorea)

7.Posté par Pavlova le 27/10/2016 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Cure de village il a du oublier ses classiques ou alors il lit la Bible a l'envers.
Jesus a pu transformer l'eau en vin avec juste une priere a Dieu, il suffit a present que le "Pere" Carlson (expert en nucleaire!), en fasse de meme pour transformer ces gravats pollues en pepites d'or.....et tout le monde sera content.
Te Aroha ia Rahi

8.Posté par yenamarre! le 27/10/2016 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute façon, en Polynésie ! on est expert en connerie !!!! et à tous les niveaux !!!
Et on s'en rend compte après l'avoir fait !

9.Posté par tutua le 27/10/2016 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P5
il y a des posts grossiers qui n'ont pas leur place dans ces forums de discussion,

10.Posté par Lebo RORO le 27/10/2016 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Faire le test de suite...
avec des vrais experts sans que quelqu'un ne pollue un endroit pour faire le test.

11.Posté par blablablah le 27/10/2016 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et l'alcool en vente libre sur Rikitea, c'est dangereux , faut interdire aussi !!!

12.Posté par blablablah le 27/10/2016 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut que Rikitea refuse la livraison d'alcool et de cigarette car c'est dangereux et sa tue.

13.Posté par hiro le 27/10/2016 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils n'ont pas besoin de routes à Mangareva. Il n'y a qu'à leur envoyer des bourricots de l'élevage du Tavini !

14.Posté par REY Ethode le 27/10/2016 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ RORO
D'accord avec toi; sauf qu'il fallait faire ce contrôle avant l'embarquement
Ces "contrôles" me rappellent celui du transfert des nacres "malades" de Raroia sur Takumé !
et tout autant, l'aveu tardif de l'un de nos anciens présidents, défenseur du CEP concernant des essais "propres" :

15.Posté par beaulieu jean pierre le 28/10/2016 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facile d'embobiner des gens qui n'ont en la matière aucune connaissance, d'ailleurs ceux qui soulèvent ce faux problème ne se risqueront pas à faire venir un expert, les gens sont suffisamment bêtes pour les croire et c'est tout ce qu'ils veulent, foutre la merde est leur passe temps favori.
Pauvre Polynésie, ce n'est pas demain la veille que tout pourra aller mieux avec des gens pareils.

16.Posté par ldpdt le 29/10/2016 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monseigneur SVP mettez de l'ordre dans vos (nos) représentants, Nous pensons qu'ils vous (nous) font honte

17.Posté par tutua le 30/10/2016 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P8 t'as raison, on est experts en conneries, toi le premier ...

18.Posté par CITRUS le 30/10/2016 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne pas le virer car ce nuisible vas AUTOMATIQUEMENT
se tourner, vers un autre ''métier'' qui consiste a ............
e****** le peuple .......c'est a dire ............. la politique

19.Posté par emere cunning le 01/11/2016 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ REY Ethode,
Dis-nous, toi qui soulèves très justement le problème de l’amiante dont l’extrême nocivité est désormais avérée, avions-nous alors mis en doute le cachet des scientifiques qui n’ont pu manquer de contrôler ET le matériau ET chacun de tous ses produits dérivés avant de consentir à leur commercialisation et notre libre usage ? Notre hôpital de Mama’o, nos écoles et autres lieux publics et privés (Maeva Beach ET nos maisons) en sont infestés. Nos enfants continuent à respirer, à plein poumons, les particules qui développent un tas de cancers et problèmes respiratoires. Nous avons même l'obligation de payer les études et coûts débiles du désamiantage de nos maisons avant destruction, de quoi enrichir toujours les mêmes. Bref !

20.Posté par emere cunning le 01/11/2016 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ REY Ethode,
What would you say now that it’s too late ? We should have known, and that’s it ? G Flosse (te gênes pas pour le nommer) se devait de mieux savoir que ces scientifiques, techniciens et autres hommes de l’art qui garantissaient que les essais frrrrançais étaient, eux, « propres » ? Il a la science infuse.
Enfin, tu noteras surtout qu’il y a des décisions qui nous viennent de tout là-haut et qui ne se discutent pas, PAS PLUS HIER QUE AUJOURD'HUI bien que nous en sachions un peu plus. Le refus du maire au nom de sa population n’a rien changé… Cause toujours l’ami, les gravats ont été livrés et débarqués. ET circulez mea ma, y’a plus rien à voir.

21.Posté par coyote le 01/11/2016 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere,

la parano-complotiste, la métropole comme d'autres pays connaissent ce problème de l'amiante qui était un matériel d'isolation au ' top" dans les années 70....Nos enfants,nos maisons,nos ....quelle démago tu fais....

22.Posté par emere cunning le 02/11/2016 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ coyote,
C'est sûr qu'en ce qui te concerne, après ton pito et ta poche, plus rien n'a d'importance. Nous pouvons tous crever de vos saloperies d’essais, de votre amiante, vos prothèses mammaires et autres con*eries au "top" pour vous remplir les poches, vous n’en avez rien à faire. Comme vous, vos labos et scientifiques sont vendus à vos multinationales et leur fric.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués