Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Révision du procès Pouvanaa : l’Assemblée s’en remet à la Garde des Sceaux



Pouvanaa en 1968, peu après son retour d'exil
Pouvanaa en 1968, peu après son retour d'exil
PAPEETE, vendredi 15 février 2013 – L’Assemblée de la Polynésie française a adopté à l’unanimité la résolution sollicitant du Garde des sceaux, ministre de la Justice, le dépôt auprès de la commission de révision des condamnations pénales, d’une demande en révision de la condamnation du 21 octobre 1959 de Pouvanaa a Oopa.

Le texte a été soumis à un hémicycle clairsemé dans les rangs autonomistes, mais dans lequel les trois groupes parlementaires étaient représentés. Gaston Flosse n'a pas participé à la séance.

A l'origine de cette résolution, il y a le fait que l'historien Jean-Marc Régnault apporte aujourd’hui un certain nombre d'indices nouveaux et concordants dans le débat. Des documents qui appuient la thèse d’un complot dont aurait été victime le député polynésien. Tous ces éléments sont de nature à faire naître un doute sur la culpabilité du "metua" et accréditent l'idée d’un procès politique. Et c’est en cela que cette résolution s’adresse à Christiane Taubira, aujourd’hui seule habilitée ès-qualités, à engager la procédure de révision.

Une première résolution demandant la réhabilitation du député Pouvanaa a Oopa avait été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée en 2009. Celle-ci demandait à ce que soit envisagée au niveau de l’Etat la réhabilitation du député polynésien. L’institution souhaitait initier une démarche auprès de la Chambre de révision des procès criminels au sein de la Cour de Cassation.

A ce titre, la demande avait été faite au Président de la République de permettre la consultation des archives des Ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Outre-mer et des Armées, et surtout du Fonds privé Jacques Foccart. Début 2012 Nicolas Sarkozy avait annoncé l’ouverture de ses fonds archivistiques.

Et c’est en les consultant que Jean-Marc Régnault a exhumé les nouveaux éléments qui ont été portés à la connaissance des conseillers polynésiens et qui seront adressés dans une note de conclusion à la Garde des Sceaux, pour motiver la demande du Pays.

La procédure pourrait prendre de quatre à cinq ans, si la ministre souhaite donner suite à la résolution votée par l’Assemblée, vendredi en séance plénière.

La révision d’un tel procès n’est pas chose facile. La révision des condamnations pénales d’une manière générale est extrêmement rare et c’est probablement le parcours le plus difficile du droit français. Pouvanaa en avait fait son dernier combat.

Le député avait été condamné par la cour criminelle de Papeete, après un an de détention préventive, à huit années de réclusion et quinze années d’interdiction de séjour sur le sol polynésien, pour complicité de tentative de destruction d’édifices appartenant à autrui, aide et assistance, et détention sans autorisation d’armes et de munitions. On lui reprochait d’avoir incité à incendier la ville de Papeete. Chose dont il s’est défendue, en clamant son innocence jusqu’à sa mort, en 1977.

Une grâce présidentielle lui a été accordée par le général De Gaulle en novembre 1968. Le 30 novembre de la même année, le metua goutait à l’accueil populaire polynésien, sur le récent aérodrome de Tahiti-Faa’a, après 8 ans d’exil. Amnistié de sa condamnation en juillet 1969, élu sénateur en 1971, Pouvanaa a Oopa s'engage tôt dans un combat pour sa réhabilitation. Combat qu'il mènera de front avec celui de la contestation des essais nucléaires français dans le Pacifique, dont la nécessité pour l'Etat semble avoir scellé le destin du metua.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 15 Février 2013 à 17:00 | Lu 1556 fois

Tags : POUVANAA






1.Posté par Wally . le 16/02/2013 03:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La réhabilitation de notre illustre ancêtre, Pouvana'a OOPA doit se faire et le sera, car il faudra bien que la vérité éclate au grand jour.

Mon grand oncle du côté de ma mère, n'a jamais projeté de brûler Papeete, comme il est affirmé par certains opposants."On" l'a accusé tout simplement pour l'écarter du territoire pendant un certain temps, car "On" craignait pour les essais nucléaires à Moruroa, tout le monde savait que s'il était resté au territoire, les essais ne se feront pas. C'est l'unique raison de son extradition à l'époque, c'est tout.

2.Posté par exilien le 16/02/2013 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à cette assemblée qui a pris une décision qui rentrera dans l'HISTOIRE!

Malheureusement ce sera la seule bonne résolution prise en 5 ans !

Comme une ambiance de fin de règne!!!!!!!!!!!!!!!!!!


3.Posté par Tehei le 16/02/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

regardes , là-bas !
où ça , je ne vois rien .
mais non, pas là, tu regardes devant, tu sais bien qu'il n'y a rien ,devant !
ah oui , derrière, comme d'habitude alors ?
c'est cela , on ne change rien §

4.Posté par pito le 16/02/2013 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FIFO les enfants de la bombe, assemblée révision du procés Oopa. Pendant ce temps notre peuple crève; le prophète Régnault met tous cela en avant dans les conférences. Pendant ce temps notre peuple crève de faim, nous voyons nos emplois disparaitres. Le passé cet une chose, nos enfants ont besoin d'avenir, nos clowns politiciens devraient tous se mettre au boulot pour règler tous nos problèmes, au lieu de revisiter l'histoire et aller faire les idiots à l'ONU; mais quand vont ils comprendre que nous en avons MARRE !!!
Devant nous il y a une grande page blanche, alors mes frères, à nous d'écrire notre avenir, nous ne pouvons pas revenir sur l'histoire, en avril nous devons donner une majorité à des élus qui ont envie de nous ouvrir; enfin une Polynésie de travail, de bonheur partagé avec tous ces habitnts, quelque soit leur provenance. Arrêtons de regarder le passé et construisons notre avenir sans tous ces imbéciles qui nous maintiennent dans la médiocrité pour mieux nous asservir.
Notre fenua va renaitre dans quelques semaine, j'en suis certain, nous allons tous lui donner un nouvel élan !!!

5.Posté par KAINA le 17/02/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec toi "pito 4".
La priorité n'est pas la révison du procès de Oopa ni d'aller à l'ONU au frais de la population.
Vivement AVRIL........

6.Posté par tevamana le 17/02/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pito

notre peuple crève...

ou cela chaplin ???

parce que si on regarde le taux d'obésité de la population, si notre peuple crève c'est de mal-bouffe !!!

ou surtout de suivre un pays qui coule, un homme s'est immolé dans un pôle emploi à Nantes... et c'est pour cela que nos brillants autonomistes ne rèvent que de copier toujours plus un sytème qui coule !!!!

Pouvana'a est juste le symbole des manipulations de la France pour garder la main sur la Polynésie et sa population naive à qui ont peut faire gober des trucs énormes du genre la bombe propre, le CEP va vous aider à vous développer....

Et le pire c'est que cela marche toujours...

TIAMARA'A

7.Posté par beaulieu jean pierre le 17/02/2013 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que l'on révise son procès bof ! Pouvana'a était un brave homme, très aimé du peuple. ils n'aurons pas le courage de citer ceux qui l'ont fait condamner. Quand aux dires de Wally, il devait être bien jeune et mal informé pour dire des bêtises pareilles.

8.Posté par maerani le 18/02/2013 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous dites n'importe quoi on crèves pas de faim chez nous arrêter vos mensonges personne ne croit vos blabla, et toi pito si tu n’existe pas il faudrait t'invente nianianiaaaaaaaaaaaa ! beaulieu jean pierre quand c'est nous c'est injurieux et quand c'est vous parole d’évangile , tu a besoin de décolonisé ton cerveau ,oui la vérité éclatera au grand jour et oui je suis prête pour le TIAMARA'A c'est pas beau çà !!!!!

9.Posté par tef le 18/02/2013 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pito : je pense que connaitre son passé et les erreurs qui ont puis y être commises est important pour les génération futures. Contrairement à ce que tu pense, l'avenir se construit sur des bases solides qui prennent racines dans notre Histoire. Et cette Histoire, c'est à nous de l'écrire, la connaitre et la maitriser pour ne pas commettre les mêmes erreurs.

@beaulieu : revois tes connaissances (si toute fois tu en as) sur le procès Pouvanaa ! Des personnes ont réalisé des documentaires qui pourraient éclaire ton ignorance !

10.Posté par tahiti_maximum le 18/02/2013 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh ben, que de violence dans les propos de certains, franchement vous me faites bien rires, vous avez certainement la bouche trop souvent pleine pour voir qu'en Polynésie, il y a de plus en plus de familles, qui n'ont que les aides alimentaires et l'action des associations pour manger a leurs faim, mais a vous entendre, vous ne devez y mettre les pieds souvent dans ces associations (vous comprendrez ce que je vous dit quand vous regarderez une gamine de cinq vous tendre son assiette le soir de noël), je suis pour l’indépendance, mais certainement pas pour la votre.

A bon entendeur.

11.Posté par emere cunning le 19/02/2013 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à tehei
oui, il serait effectivement temps que la France reconnaisse ses erreurs (pour ne pas dire ses méfaits) pour que nous puissions TOUS ENFIN regarder en avant et nous construire ensemble un avenir un peu plus digne.

12.Posté par Tehei le 20/02/2013 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere , regardes là-bas , qu'est-ce que tu vois?
Je vois un peuple qui vit à la " Vanuatu"
bien, tournes la tête ,maintenant , et que vois tu ?
Oh , le vois le même peuple qui profite de toute la technologie de ce siècle.

13.Posté par Pito le 20/02/2013 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, je crois en l'avenir de notre fenua mais avec tous ces cinglés qui nous dirigent, oui je crois que nous en sortirons avec les jeunes qui veulent aller de l'avant. Maintenant arrêté de croire que notre peuple ne crève pas de faim, tout simplement si manger du pain et boire de la bière et pour vous manger, vous ne regardez pas souvent autour de vous. Oui notre avenir n'est pas de regarder toujours le passé, oui la France à des torts, mais ne croyez vous pas que ceux qui ont le plus appauvri notre peuple, ce sont les politiques, il faut ouvrir les yeux. Malheureusement beaucoup d'entre vous sont aveugles, vous êtes sous l'emprise de ces bandits. Mais heureusement la majorité de notre peuple, qui en a vraiment marre, va réagir et nous verrons enfin des dirigeants propres et sincères qui donneront à notre jeunesse un avenir. Moi à plus de 60 ans, j'ai vu notre pays mourir petit à petit, j'ai vu ceux qui critiquent maintenant la France, s'enrichir en travaillant pour le CEP et recevoir encore maintenant des retraites tes interressantes, alors s'il vous plaît, un peu d'humilité !!!!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Janvier 2021 - 09:41 De nombreux dossiers en chantier aux Raromatai

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus