Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Retraites: "marée noire" d'avocats pour l'audience de rentrée à Lyon



Lyon, France | AFP | vendredi 24/01/2020 - Une "marée noire": quelque 500 avocats ont accueilli vendredi, dans le silence, les participants à l'audience solennelle de rentrée du tribunal judiciaire de Lyon, pour protester contre la réforme des retraites présentée en conseil des ministres.

Robes noires arborant le rabat rouge, symbole du mouvement, le poing - ganté de blanc - levé pour certains, les avocats du 2e barreau de France sont venus en nombre dans la salle des pas perdus former une haie au milieu de laquelle policiers, gendarmes, élus et représentants de l'État étaient contraints de passer.
"Destruction massive des avocats", "Mensonge d'État, les avocats ne survivront pas", "70.000 à ne pas comprendre", "Avocats, magistrats, même combat", pouvait-on lire sur les pancartes brandies à la vue des arrivants.
Le président du tribunal, Thierry Polle, et le procureur de la République, Nicolas Jacquet, ont remonté la file sans un mot pour rejoindre la salle d'audience, dont l'accès était plus contrôlé qu'à l'accoutumé.
Affichant son soutien aux avocats, Véronique Drahi, représentante du Syndicat de la magistrature, a regretté que les responsables de la juridiction n'aient rien dit "sur une mobilisation inédite des barreaux en France et les perturbations du fonctionnement de la justice" liées à la fusion des tribunaux d'instance et de grande instance - qui rallongent encore certains délais de traitement, selon elle.
En début d'audience, le bâtonnier du barreau de Lyon, Serge Deygas, a pu cependant remettre au tribunal la dernière motion du Conseil national des barreaux (CNB) sur la réforme des retraites. 
Le CNB, qui a rencontré jeudi soir le Premier ministre Edouard Philippe et déploré qu'il n'y ait eu "aucune nouvelle proposition", doit décider samedi de la suite du mouvement.

le Vendredi 24 Janvier 2020 à 04:13 | Lu 197 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019