Tahiti Infos

Retour réussi pour la Aimeho Race


Les collégiens et lycéens ont pu renouer ce week-end avec le tour de l’île de Moorea.
Les collégiens et lycéens ont pu renouer ce week-end avec le tour de l’île de Moorea.
Moorea, le 14 mai 2023 - La 19e édition de la Aimeho Race a eu lieu le week-end dernier à Moorea et a rassemblé 504 élèves. Le collège de Bora Bora s’est imposé chez les piriteina (minime) devant le collège de Teva I Uta. Le collège de Papara termine troisième. Chez les teina (cadet), c’est le collège de Rurutu qui sort vainqueur devant le Collège/Lycée La Mennais, et celui de Afareaitu. Chez les taurea (junior), le lycée Tuianu Le  Gayic l’emporte devant le lycée professionnel Saint Joseph et le collège de Bora Bora. 

L’USSP (Union du Sport Scolaire Polynésie) a organisé le week-end dernier la 19e Aimeho Race à Moorea, quatre ans après sa dernière édition. L’événement a débuté vendredi par la journée “Sport partagé” avec une course de V12 dans la baie de Pao Pao mise en place pour une soixantaine d’élèves en situation de handicap. Issus des différents établissements spécialisés comme le Fare Moetini de Maatea, le centre Papa Nui ou encore  l’IIME (Institut d’insertion médico-éducatif) de Pirae, ces jeunes sportifs se sont associés aux autres élèves dans un objectif d'inclusion sociale. 

La journée de samedi était ensuite consacrée à la grande course V6 de 42 kilomètres. 504 jeunes rameurs étaient inscrits dans les catégories “piriteina” (nés en 2008 et 2009), “taina” (nés en 2006 et 2007) et “taurea” (nés en 2005 ou avant).   Le parcours consistait en un tour de l’île (dans le sens Paopao-Papetoai) en 9 étapes de 4 à 6 kilomètres avec changement d'équipage à chaque étape. 

“On voulait absolument reprendre cette Aimeho Race”

Dans la catégorie des piriteina, c’est le collège de Bora Bora qui s’est imposé en bouclant les 42 kilomètres en 3h32’50. Chez les teina, c’est le collège de Rurutu qui l’emporte après 3h52’24 et chez les taurea, le lycée Tuianu Le Gayic (Papara) sort vainqueur en réalisant les 9 étapes en 3h23’21.

Outre l’aspect sportif, Francois Dherbecourt, directeur de l’USSP, se montrait très satisfait du bilan de cette 19e édition. “L’événement a été une vraie réussite", expliquait-il après les courses. "On voulait absolument reprendre cette Aimeho Race après quatre ans d’interruption. C’est une vitrine pour le va’a. (…) Qu’ils soient premiers ou derniers, les élèves ont tous franchi la ligne d’arrivée avec les sourires dans les yeux. Ils se sont amusés. C’est le principal pour nous.”

Les réactions


Vandeven Taimarama, collège de Rurutu, vainqueur en teina

“Nous pensons que notre avenir est dans le va’a”

“On a gagné la course grâce à la cohésion de notre équipe. On s’est mieux entrainé. Nos concurrents se sont rapprochés de nous dans la dernière étape, mais on a dominé l’ensemble de la course. On a travaillé beaucoup lors de nos entrainements. On s’est entrainé sur le départ, la synchronisation, la manière de tenir la glisse. Le va’a est le sport numéro un à Rurutu, même si les jeunes commencent à se diriger vers d’autres sports en ce moment. On va essayer de tenir l’entrainement pour revenir  l’année prochaine. C’est notre objectif. Pour y arriver, on s’est dit avec les amis qu’on va se consacrer à nos entrainements après l’école. Ça sera entrainement, entrainement et entrainements. Nous pensons que notre avenir est dans le va’a. On est la relève de Rurutu." 

Tane Mu Wong, lycée Tuianu Le Gayic, vainqueur en Taurea

“Il y a eu beaucoup de combats avec le lycée Saint Joseph”

Notre course n’a pas été facile. Il y a eu beaucoup de combats avec le lycée Saint Joseph. Ils ne voulaient pas nous laisser passer. On a été au coude à coude dans toutes les étapes et même jusqu’à l’arrivée. Cela a donc été difficile pour tout le monde. Je pense que la différence s’est faite avec notre coup de rame qui était beaucoup plus posé. On récupérait légèrement plus que les autres établissements. Notre équipe est composée en majorité par des licenciés de club de va’a, de Papara, de Teva, d’EDT, de l’OPT,… On savait déjà qu’on allait monter sur le podium aujourd’hui. On craignait surtout le lycée Saint Joseph parce qu’ils ont aussi beaucoup de rameurs d’EDT. Mon prochain objectif personnel est de participer à la Hawaiki Nui Va’a en catégorie junior avec mon club OPT.

Roihau Christian Junior, collège de Bora Bora , vainqueur en piriteina

“On est très surpris par notre victoire”

Notre course a été difficile au début. On a quand même fait un bon départ. On a essayé de suivre les équipes de la catégorie taurea, notamment celle du collège Bora Bora. On a tout de même lâché après. On était par contre loin devant les autres équipes des piriteina. On est très surpris par notre victoire, car c’est la première fois qu’on vient ici.

Les classements

 


Rédigé par Toatane Rurua le Dimanche 14 Mai 2023 à 17:25 | Lu 954 fois