Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Reprise des vols le 7 août entre Tahiti et Hawaii, un "lancement crucial"



Tahiti, le 18 juin 2021 - Commercialisation des vols le 21 juin, première rotation le 7 août. Alors que l'Institut Louis Malardé a officiellement intégré la liste des laboratoires de confiance de Hawaii, et que ses tests ont été approuvés par l'autorité américaine, les échanges aériens vont pouvoir reprendre entre les deux pays, à raison d'une rotation hebdomadaire avec Hawaiian airlines. 
 
Avec un taux de positivité de seulement 1% et déjà 1,6 million de doses administrées, soit 56% de la population totale vaccinée, Hawaii affiche la meilleure situation sanitaire des Etats-Unis d'Amérique. Aucune raison donc de ne pas reprendre les échanges avec l'archipel voisin, à raison d'une rotation par semaine, comme l'ont annoncé ce matin le président Fritch et la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau en visio-conférence avec le gouverneur de Hawaii, David Ige et le p-dg de Hawaiian Airlines, Peter Ingram. 

"Stratégique" voire "cruciale" pour "l'axe Polynésien", cette toute première réouverture dans la région a pu se concrétiser grâce au "trusted testing partner program". Ce protocole entre l'ILM, le département de la santé de Hawaii, et Hawaiian airlines permet à la Polynésie d'intégrer enfin la liste officielle des "partenaires de confiance" qui compte 25 laboratoires et sept compagnies aériennes. C'est donc avec un "grand plaisir" que le gouverneur de Hawaii a annoncé ce matin le feu vert de son département de santé pour "l'utilisation du test d'amplification des acides nucléiques réalisé par l'Institut Louis Malardé".

Un test négatif pour contourner la quarantaine obligatoire

Le gouverneur de Hawaii, David Ige et le p-dg de Hawaiian Airlines, Peter Ingram, en visioconférence avec le président Fritch.
Le gouverneur de Hawaii, David Ige et le p-dg de Hawaiian Airlines, Peter Ingram, en visioconférence avec le président Fritch.
Similaires aux nôtres, les conditions de voyages de l'archipel prévoient la présentation d'un test négatif provenant d'un laboratoire certifié moins de 72 heures avant l'embarquement, pour contourner la quarantaine obligatoire de 10 jours à l'arrivée. Le résultat du test négatif devra être téléchargé sur Safe Travels ou imprimé avant le départ et une copie papier en main à l'arrivée (plus d'information sur www.HawaiiCovid19.com).

Preuve d'une certaine demande pour la destination hawaiienne, Tahiti tourisme et la directrice des opérations à Hawaiian Airlines, ont d'ores et déjà noté une hausse des réservations en directe avec la compagnie aérienne. Mais Hawaii sert aussi de porte d'entrée vers de plus gros marchés. Les agences de voyage spécialisées qui y vendent la destination polynésienne indiquent notamment que "la majorité de leur clientèle (…) est originaire des Etats-Unis ou du Canada et très peu de Hawaii".

Pas de doute pour le gouverneur, il était temps de reprendre cette liaison, pour des raisons économiques certes, mais aussi humaines, alors que nombreux résidents hawaiiens ont de la famille à Tahiti. "Accueillir de nouveau les visiteurs de Polynésie à Hawaii représente un pas important dans le maintien de cette relation étroite entre nos îles". Et si de son côté la Polynésie présente une situation moins favorable que son homologue hawaiien -avec près de 25% de couverture vaccinale-, les autorités américaines ont considéré que la situation était suffisamment stable pour reclasser le fenua, en l'espace de trois mois, du niveau 4 au niveau le plus faible, niveau 1. "Cette annonce est aussi, pour mon gouvernement et moi-même, un signe de confiance mutuelle de l’efficacité de nos protocoles qui ont été éprouvés" a répondu le président Fritch, glissant à l'attention du gouverneur : "J'espère avoir le plaisir de vous accueillir à l'arrivée du premier vol le 7 août prochain".
 

Nicole Bouteau, ministre du Tourisme : "On peut aussi accompagner d'autres ouvertures dans la région"

Vous préparez cette réouverture depuis longtemps ?
"Après plus d'un an de fermeture, ce sont des discussions et des échanges que nous avons menées pendant de longs mois, d'abord avec Hawaiian airlines et ensuite avec les autorités sanitaires de l'Etat de Hawaii. Nous avons intégré dans nos discussions, le ministère de la Santé et puisqu'il fallait certifier un laboratoire nous avons évidemment désigné l'Institut Louis Malardé. Discussions qui ont fait l'objet d'un protocole".

Pourquoi maintenant et pas plus tôt ?
"On avait évoqué juillet et puis finalement, le temps d'organisation la commercialisation des vols on a préféré repousser d'un mois".

C'est la première réouverture régionale, va-t-elle déboucher sur d'autres ouvertures ?    
"C'est ce que nous souhaitons, vous devez savoir que le gouvernement est régulièrement en visioconférence avec les leaders du Pacifique. Cette ouverture, c'est l'occasion de montrer qu'on fait un premier pas, on regarde beaucoup ce que font les uns et les autres dans la région, on s'inspire les uns des autres. On a regardé comment Hawaii a ouvert ses frontières de manière progressive, ils ont regardé aussi nos protocoles d'entré et de surveillance des voyageurs. L'idée c'est de partager avec nos voisins du Pacifique. Et leur dire qu'on peut aussi accompagner ces ouvertures".

Pas de date pour la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande ou le Japon ?
"Nous allons être très prochainement en discussion avec la Nouvelle-Calédonie. Comme pour Hawaii nous allons échanger sur nos protocoles, nous sommes en visio-conférence la semaine prochaine avec eux".

Faut-il s'attendre à ce que la Nouvelle-Calédonie ou la Nouvelle-Zélande rouvrent plus tôt que prévu cette année ?
"Plus tôt pour la Nouvelle-Calédonie oui, la Nouvelle-Zélande, on n'y est pas encore".
 

Rédigé par Esther Cunéo le Vendredi 18 Juin 2021 à 11:38 | Lu 2413 fois

Tags : HAWAII, ROTATION, VOLS





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juillet 2021 - 22:17 A Upeke, pour sentir la culture marquisienne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus