Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Recrudescence des accidents depuis le déconfinement



Recrudescence des accidents depuis le déconfinement
Tahiti, le 19 août 2020 - Si le confinement avait naturellement fait baisser le nombre d’accidents de la route, il n’en n’est plus de même aujourd’hui. Les derniers accidents mortels fin juillet et début août en sont le triste exemple. Face à cette recrudescence des comportements dangereux sur les routes, le conseil des ministres d’hier annonce qu’une campagne de communication va être lancée par les autorités dans les jours et semaines à venir.  

Avec le confinement de la population, le nombre de décès sur les routes a évidemment fortement diminué comparé aux chiffres de 2019. En effet, le bilan du 1er semestre 2020 fourni par le haut-commissariat de la République le 30 juillet fait état de 49 accidents, 57 blessés et 12 décès sur les routes polynésiennes. L’an dernier à la même période, les accidents routiers avaient provoqué 24 décès. Si le nombre d’accidents mortels a diminué de 50%, la tendance actuelle, post confinement, n’est pas très rassurante.
Les deux accidents mortels survenus fin juillet, à Moorea où un piéton a été fauché par une voiture, et plus récemment, au mois d’août, où une jeune passagère d’un véhicule a perdu la vie à Taravao, sont malheureusement le signe que les routes polynésiennes sont toujours dangereuses et que les comportements à risque perdurent.
 
Depuis le début de l’année, la cellule de la restriction du droit à la conduite de la Direction des transports terrestres a procédé à la mise en place de 372 arrêtés de suspension du permis de conduire en 2020, contre 415 arrêtés pour l’année 2019 (-10.3%). La grande majorité de ces suspensions intervient suite à une consommation d’alcool (92%).
En effet, pas moins de 343 arrêtés ont été pris pour des conduites sous l’emprise d’un état alcoolique ; 17 arrêtés pour des conduites sous l’influence des stupéfiants ; sept arrêtés pour des refus de se soumettre aux dépistages et aux vérifications d’alcoolémie et/ou stupéfiants et cinq pour des conduites en état d’ivresse manifeste.
Pour répondre à cette recrudescence de l’accidentologie, la Direction des transports terrestres a décidé de concevoir une campagne de communication pour les mois d’août et septembre 2020, axée principalement sur les piétons et deux-roues.

Des nouveaux visuels pour le dépôt d’enfants en transports scolaires
- Une campagne de communication intitulée « Dépôt d’enfants en transports scolaires : rentrée 2020 », où un visuel créé spécialement sera mis en place sur 50 espaces publicitaires à l’arrière des bus.
- Par ailleurs, les supports « La minute de sécurité » et « Méga la blague », réalisés en 2019 en adéquation avec les thèmes précités, seront rediffusés largement sur les réseaux sociaux et sur les navettes maritimes. La faisabilité d’une rediffusion sur les chaînes de télévisions de la place est actuellement à l’étude.
Enfin, d’autres thèmes de prévention routière seront abordés d’ici la fin de l’année et des actions occasionnelles de sensibilisation sur le terrain seront également mises en place.

Rédigé par Pauline Stasi le Mercredi 19 Août 2020 à 18:58 | Lu 1641 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 20:28 Narii Pou et "Ma vision de l'écomobilité"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus