Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Raiatea : inauguration de fare pour l’accueil des croisiéristes et d’une nouvelle école



PAPEETE, 18 janvier 2018 - Le président Edouard Fritch et le haut-commissaire René Bidal se sont rendus, jeudi, à Raiatea, accompagnés du ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, de la sénatrice Lana Tetuanui, de la députée Nicole Sanquer, et de l’administrateur d’Etat des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou. La délégation a été invitée par les communes d’Uturoa et de Taputapuatea à visiter des chantiers et à inaugurer des ouvrages municipaux financés par le Pays et l’Etat.

A Uturoa, la visite a ainsi commencé par une rencontre à la mairie durant laquelle le maire, le président et le Haut-commissaire ont souligné le partenariat et la confiance existant entre les entités que sont la commune, l’Etat et le Pays. Le président Edouard Fritch a indiqué qu’il était particulièrement satisfait d’avoir pu aider la commune d’Uturoa sur des projets utiles à la population. De 2014 à 2017, le Pays a en effet contribué à hauteur de 300 millions Fcfp, par le biais de subventions, à des projets de la municipalité.

Le Haut-commissaire a évoqué pour sa part la stabilité, la neutralité et la confiance, qui sont le gage du développement et de l’intérêt général. La délégation s’est ensuite rendue sur le terrain pour constater l’avancée du chantier d’adduction d’eau potable d’Uturoa financé par le Contrat de projets à hauteur de 90 % de l’investissement.

La visite s’est poursuivie à Taputapuatea, avec l’inauguration de deux fare destinés à l’accueil des croisiéristes et à des animations économiques ou culturelles. Puis, les autorités présentes se sont rendues dans la commune associée de Puohine afin d’inaugurer la nouvelle école, d’un coût de 200 millions Fcfp, qui a été financée par le FIP (Fonds intercommunal de péréquation) à hauteur de 95% de l’investissement. L’ancienne école était devenue vétuste et il était nécessaire de la reconstruire pour offrir aux élèves et au corps enseignant des meilleures conditions de travail.


Rédigé par Communiqué officiel le Jeudi 18 Janvier 2018 à 17:19 | Lu 965 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Mai 2018 - 12:00 Le paquebot Insigna en escale à Papeete

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués