Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Raiatea, futur grenier de la Société ?



RAIATEA, le 24 août 2020 - Le ministre de l'Agriculture, Tearii Alpha, à la tête d'une petite délégation, a confirmé au cours de la tournée marathon dans les trois communes, une grande volonté de faire de Raiatea, dans les années à venir, le grenier alimentaire de la Polynésie, à l’instar des Australes.

La délégation arrivée finalement plus tôt que prévu (mercredi soir au lieu de jeudi matin), aura entamé sa tournée marathon par la visite, sur invitation du maire de Uturoa, Matahi Brotherson, de la première foire agricole de la commune qui s'est tenue jeudi dernier de bonne heure sur l’esplanade du marché en centre-ville.
Ensuite les réunions se sont enchaînées avec les différents partenaires communaux et privés sur les idées à développer dans le secteur agricole. Notamment la commission CALLA (Commission d'attribution des lots et des lotissements agricoles) pour le point sur les lots loués aux agriculteurs et aux demandeurs.
Comme l’a déclaré le ministre : « Raiatea, mais également toutes les Raromata’i (et les maires sont tous volontaires) ont un grand potentiel agricole. Beaucoup de terrains déjà acquis en plus de ceux achetés récemment vont permettre d’aménager des lotissements agricoles. Faaroa, Opoa, Tumaraa (Tahaa n’est pas oubliée) vont contribuer à la sécurité alimentaire, un dossier que le Pays a décidé de prendre à bras le corps. Le nono c’est bien, c’est rentable, mais contrairement aux tubercules (taro, maniota, umara, etc), aux légumes et aux fruits, ça ne nourrit pas une population. La filière bois n’est pas non plus oubliée, nous allons valoriser le bois existant sur les parcelles acquises et faire fructifier les plantations futures. Priorité sera donnée aux porteurs de projets ».
Serge Amiot, le chef de la Direction de l’agriculture aux îles Sous-le-Vent confirmait ces propos par : « Raiatea, à terme, devrait supplanter les Australes, ne serait-ce que par le facteur des liaisons maritimes très fréquentes entre Tahiti et les îles Sous-le-Vent, ce qui n’est pas le cas avec l’actuel grenier. Dans ce but, nous avons visité un hangar de la gare maritime, appartenant au Pays, pour en faire une zone de stockage afin de récolter les produits actuellement perdus faute de filière de vente, pour en faire bénéficier Tahiti. Une coopérative sera mise en place prochainement. Le secteur qui sera développé est celui des ateliers relais où des bâtiments seront construits à destination des porteurs de projets pour la transformation agroalimentaire, et ce dans les trois communes. »
Tous ces projets sont évalués sur un développement « à moyen terme » à savoir entre trois et quatre années.

Rédigé par JPM le Lundi 24 Août 2020 à 08:58 | Lu 1427 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 07:43 Unesco : Les Marquisiens y croient

Mardi 22 Septembre 2020 - 20:28 Narii Pou et "Ma vision de l'écomobilité"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus